Copy
View this email in your browser

NEWSLETTER 27 MARS 2020


VIVRE L’ÉGLISE AUTREMENT

EDITO

Porter les fardeaux les uns des autres…

 
1 Pi 5,1-4 « J’encourage donc les anciens qui sont parmi vous, […] : 2 faites paître le troupeau de Dieu qui est chez vous; veillez sur lui, non pas par contrainte, mais volontairement, selon Dieu ; non pas pour des gains honteux, mais avec ardeur ; 3 non pas en dominant comme des seigneurs sur ceux qui vous ont été confiés, mais en étant des modèles pour le troupeau. »
Ga 6,2 : « Portez les fardeaux les uns des autres, et vous accomplirez ainsi la loi du Christ. »
 
Ce temps de confinement est un temps de défi pour l’Église, et pour ses responsables. Comment assurer la continuité de l'activité de l’Église, et préserver les liens fraternels essentiels à notre croissance comme "corps de Christ" ? Nous percevons dans ce domaine la bénédiction que constituent les nouvelles technologies qui permettent de pallier, en partie, à l'absence de rencontre physique. Nous expérimentons également l'importance et le privilège de pouvoir prier, faisant monter vers le Seigneur notre reconnaissance et notre intercession pour le monde, les autorités, nos frères et sœurs de l’Église.
La prière est l'une des façons de "porter les fardeaux les uns des autres", de manifester concrètement notre solidarité en Christ. Mais nous savons par ailleurs que, comme le dit si bien la fameuse formule, "prier, c'est joindre les mains sans croiser les bras". La prière accompagne notre vie d'église et les relations qui s'y tissent. Comment porter les fardeaux les uns des autres dans le contexte actuel ? Comment les anciens peuvent-ils veiller sur le troupeau ?

Jacques Nussbaumer
VIE D'ÉGLISE
Culte et COVID-19 :
Comment continuer la célébration de nos cultes alors que le confinement est imposé et les rassemblements interdits ?

Des solutions pour le dimanche 29 mars

Vivre l’Église autrement.
Semaine du 29 mars 2020.

 
Remercions le Seigneur pour l’entraide entre les Églises locales qui a fonctionné cette semaine : les Eglises qui n’avaient pas les moyens d’organiser un culte dématérialisé ont pu bénéficier des programmes clés en main proposés par plusieurs Églises. Même si la vie de l’Église ne se résume pas à l’organisation d’un culte, nous voulons être reconnaissants au Seigneur pour ce qui s’est fait.

Le confinement qui va durer oblige à repenser la vie d’Église en l’absence de rencontres physiques. La semaine écoulée nous permet de prendre un peu de recul sur la manière dont les choses sont en train de s’organiser pendant la durée du confinement, et nous voyons que, globalement, la vie des Églises s’organise autour de deux activités : le culte et les relations fraternelles.
Et pour approfondir ce « vivre l’Église autrement », nous relevons aussi deux pistes qui sont explorées et méritent d’être encouragées.

Les cultes. Quatre formes de cultes se dessinent
La législation concernant l’organisation du culte
Deux communications importantes concernant les associations cultuelles :

 
Recevez-vous les actualités du CNEF ? Recevez-vous les actualités du CNEF ?
Copyright © 2020 EECAEF, Tous droits réservés

Nos coordonnées :
ENTENTE EVANGELIQUE DES CAEF
18 BIS RUE PASTEUR
Valence 26000
France

Add us to your address book


Vous souhaitez vous inscrire ? Inscription

Vous pouvez mettre à jour vos préférences ou vous désinscrire de cette liste.

Email Marketing Powered by Mailchimp