Copy
View this email in your browser

ÉDITO NOVEMBRE 2018

Chère Madame, cher Monsieur,

Voici ma Newsletter#9 où je suis heureuse de vous rendre compte de mon activité de Députée à l’Assemblée et à Paris dans les 13e et 14e arrondissements, et de revenir sur les principaux textes qui sont débattus au Parlement.
 
L’Assemblée nationale a entamé le 15 octobre dernier l’examen du projet de loi de finances 2019. Exercice obligé du travail parlementaire, le débat sur ce nouveau budget n’en est pas moins un moment démocratique passionnant où se confrontent les points de vue et où se confirment les choix budgétaires de la nation.

Ce budget s’inscrit dans la continuité de notre action. Nous libérons l’économie de ses blocages pour créer de l’emploi, nous protégeons les Français, en investissant dans les compétences et en augmentant les minimas sociaux et nous investissons dans l’avenir pour une action publique plus performante.     
                 
 C’est un budget pour l’emploi. Plutôt que financer une assignation à résidence, nous investissons massivement dans les compétences via le volet « formation » (+2,5Md€), qui permettent l’emploi durable. De plus, le CICE est transformé en allègement pérenne des cotisations, pour permettre à nos entreprises de se développer et d’embaucher.    
         
C’est un budget qui redonne du pouvoir d’achat aux français. Les heures supplémentaires seront exonérées de cotisations sociales dès septembre 2019, la taxe d’habitation sera délestée de sa deuxième tranche pour 80% des Français et les cotisations chômage et maladie seront réduites.

C’est un budget qui protège mieux les plus modestes. Le minimum vieillesse continue d’augmenter et sera porté à 900 euros/mois en 2019. Le plan pauvreté, salué par les associations, mobilisera 8,5 milliards d’euros pour permettre aux  plus démunis de sortir de la misère et d’embrayer un retour à l’emploi. Le « Reste à Charge 0 » sera progressivement mis en œuvre dès 2019 et totalement en 2021, pour qu’aucun Français ne puisse renoncer à des soins optiques, dentaires ou auditifs. La Ministre Agnès Buzyn s’est engagée à ce qu’il n’y ait aucune augmentation des tarifs des complémentaires Santé.
               
C’est un budget qui œuvre pour plus de sécurité. Nous créons 2 278 postes de policiers et gendarmes, et  1 300 postes au sein de la Justice, afin de mieux protéger nos concitoyens.       
    
C’est un budget qui prépare l’avenir. Les engagements budgétaires sont tenus, le déficit public est contenu sous la barre des 3%. Conscients de l’urgence environnementale, nous œuvrons à la transition écologique, en poursuivant le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) en 2019.

Enfin, l’éducation nationale demeure en 2019 le premier budget de l’état. En hausse d’environ 860 millions d’euros par rapport à l’année précédente, les choix sont ceux d’une action résolue pour la réussite de tous les élèves avec une priorité donnée au premier degré. J’en suis la première satisfaite car l’éducation est l’une de mes priorités. C’est surtout mon combat permanent car, j’en suis profondément convaincue, "former les jeunes générations à devenir des citoyens qualifiés et éclairés, capables de relever les défis futurs, c’est préparer l’avenir".
 
Anne-Christine LANG
 

Grande mobilisation dans le 13e pour Octobre rose

Un moment magique et une belle rencontre à l’hôpital des Peupliers dans le cadre d’Octobre Rose.
Cours de salsa avec Aude M., fondatrice de l’association «Elles dansent » pour les femmes qui souffrent du cancer. Un moment de grâce à Saint-Joseph, à la Salpêtriere, à Saint-Louis et à l’Institut Gustave Roussy aux lits des malades en fin de vie.
Et le courage des femmes. Toujours !

Ma visite au siège de France Télévisions

Responsable des relations entre la commission des affaires culturelles et de l'éducation et France Télévisions, je me suis rendue au siège de la chaine pour discuter de la stratégie de l'entreprise, du Projet de loi de finances 2019 et de la future loi sur l’audiovisuel.
J'ai eu ensuite le plaisir de participer à la fabrication et au lancement du Journal Télévisée de 13h avec Pascal Doucet-Bon et ses équipes. France Télévisions, c’est de l’artisanat et de l’humain !

Un nouveau rapport sur l’audiovisuel public à l’Assemblée nationale

Cette mission, à laquelle j’ai participé a été constituée pour réfléchir, face aux multiples défis auxquels le secteur audiovisuel est confronté à l’ère numérique, à une évolution de notre cadre législatif.
Lors de la présentation du rapport, j’ai interrogé la rapporteure sur l’adaptation de notre système de financement de la création audiovisuelle, dans un contexte économique et technologique en pleine mutation.
Retrouvez ma question ici .
Ainsi que la réponse de la rapporteure ici.

La situation sociale et scolaire dans les 13e et 14e vue du ciel

La ségrégation sociale observée dans les collèges reflète en partie la ségrégation résidentielle notamment à Paris, du fait de l’application de la carte scolaire, les profils sociaux des collèges publics sont très différenciés. Néanmoins, les choix des familles amplifient nettement la ségrégation sociale entre élèves à l’entrée en 6e. A cet effet, je suis profondément convaincue que la question de la composition sociale de ces établissements est un enjeu citoyen majeur pour les parents d'élèves de nos quartiers et qu'il est important que ces sujets soient mis dans le débat public.

Retour sur les jeudis de la Députée

J'ai lancé à la rentrée,  les "Jeudis politiques de la Députée"  dans le 13e.
Le principe est simple : un lieu, un jeudi et des discussions ouvertes et libres autour des sujets nationaux et locaux.

Menu du Jeudi 4 octobre

👉 Projet de loi de finances 2019
👉 Taxe d'habitation
👉 Santé
👉 Emploi/Formation
👉 Violences à l'école
👉 Ecologie
👉 Pouvoir d’achat


Si vous voulez participer à ces prochains évènements merci de me contacter : ici

Du monde à l'inauguration de la section judo du PSG 

Parce que le sport est un gage d'égalité pour tous, la grande famille du PSG était réunie le 26 octobre dernier pour l’inauguration du nouveau dojo, dans le 13e arrondissement de Paris, de la section judo du club, (re)lancée il y a un peu plus d'un an par son président Djamel Bouras. Ainsi, Kylian Mbappé, Teddy Riner, Layvin Kurzawa, Maxwell, Laure Boulleau étaient présents, tout comme les handballeurs Bruno Martini ou encore Daniel Narcisse.

Comprendre la vie politique parisienne

J'ai été invitée par une association d'étudiants progressistes dans les locaux de Sciences-Po pour échanger  sur la vie politique parisienne, comprendre au fonctionnement municipal et aborder les enjeux à venir pour Paris.

 

La piétonisation  des voies sur berges définitivement actée

Le tribunal administratif de Paris a validé l’arrêté du 6 mars pris en urgence par la Mairie de Paris pour pérenniser la piétonnisation des berges. Les quais ne seront donc pas ouverts à nouveau à la circulation.
Depuis sa mise en œuvre, la piétonisation a permis aux usagers de profiter des quais d’une manière tout à fait inédite. Pour autant, je persiste à penser que la méthode employée par l’exécutif parisien ne garantissait pas un libre débat sur la question. Aussi comme le prouvent les chiffres, l’amélioration de l’environnement urbain passe par un élargissement du périmètre de ces actions.

Restons en contact

Retrouvez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter
Consultez mon site internet
Copyright © *|"Octobre"2018|* *|Anne-Christine Lang|*, Tous les droits réservés.

Mon e-mail : annechristinelang.enmarche@gmail.com|

Si vous ne voulez plus recevoir de mails, vous pouvez vous désinscrire ici.






This email was sent to <<Adresse mail>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Assemblee nationale · 7 rue buot · paris 75013 · France