Copy
View this email in your browser

EDITO JUILLET 2018

Chère Madame, cher Monsieur,

Voici ma Newsletter#6 où je suis heureuse de vous rendre compte de mon activité de Députée à l’Assemblée et à Paris dans les 13e et 14e arrondissements, et de revenir sur les principaux textes qui sont débattus au Parlement.

Lors des élections de printemps 2017, les Français ont demandé une mutation de nos mœurs et de nos pratiques politiques tout en adhérant, par leur vote, à l’engagement pris pendant sa campagne par le Président de la République : moderniser notre démocratie en rendant nos institutions plus représentatives, plus responsables, plus efficaces.
 
La Constitution de 1958 nous apporte un régime stable, des institutions solides, des capacités d’action réelles. Dans un monde en mouvement, riche de promesses et de menaces, notre pays a besoin de s’appuyer sur ce socle puissant. Mais nous devons également entendre une aspiration démocratique nouvelle !
 
Ce projet de loi constitutionnelle entend tirer les leçons des évolutions que notre pays a connues depuis la révision de 2008. Ces évolutions nous imposent de reconsidérer certains modes de fonctionnement de nos institutions sans pour autant toucher à leur équilibre. Il ne s’agit ni d’un retour à la 4e République, ni de s’aventurer vers une 6e République.
 
Le projet de loi constitutionnelle s’inscrit dans une réforme institutionnelle plus vaste, dont le premier acte a été accompli par l’adoption par le Parlement des lois pour la confiance dans la vie politique dès l’été 2017, centrées sur l’exemplarité des élus.
 
La révision constitutionnelle qui est portée par le Gouvernement au nom du Président de la République doit être l’occasion d’une large réflexion sur la démocratie que nous voulons pour notre pays.
 
Une démocratie plus représentative : avec plus de pluralisme grâce à la proportionnelle ; avec plus de renouvellement grâce au non cumul des mandats dans le temps ; avec plus de participation de nos concitoyens et de la société civile, grâce à une institution rénovée : la Chambre de la société civile.
 
Une démocratie plus efficace : avec un Parlement qui légifère mieux et évalue les lois ; avec des collectivités au plus près des territoires qui peuvent répondre, par des adaptations, aux demandes concrètes des Français.
 
Une démocratie plus responsable : avec un Parlement qui contrôle puissamment le Gouvernement et son administration ; avec des ministres dont la responsabilité pénale relèvera d’une juridiction de droit commun ; avec une Justice plus indépendante.
 
Représentativité, responsabilité, efficacité. Telles sont donc les lignes directrices de la révision constitutionnelle qui est soumise à la Représentation nationale.

 

Bonne lecture,
Anne-Christine LANG

Distribution de mon journal de Députée

Conformément à mon engagement de campagne, je rends compte de mon action de Députée dans les rues du 13e et du 14e arrondissements à travers mon journal de Députée qui sanctuarise toutes les actions réalisées par le Président de la République et son Gouvernement ainsi que les textes débattus au parlement.
Retrouvez mon journal : ici
 

Une réunion publique sur le thème de la formation professionnelle et de l’apprentissage dans le 14e

Mon collègue Sylvain Maillard Député de Paris, responsable de la loi sur l’avenir professionnel et moi-même, avons tenu à une réunion d’échange autour de la Réforme sur la formation professionnelle et l’apprentissage.
Cette réunion s’est déroulée devant plus de 70 personnes dont une trentaine de professionnels Mercredi 20 juin 2018 au FIAP Jean Monnet, située au 30, rue Cabanis à Paris 14ème. Les nombreuses questions, interpellations et remarques ont fait de cette réunion publique une réussite.

Ma question au Gouvernement à Jean-Michel Blanquer sur les premiers résultats de l’action menée en matière d’éducation

[Extrait] Monsieur le Ministre, vous voulez faire de notre école l’école de la confiance : or vous savez comme moi que la confiance ne se décrète pas et que c’est par des mesures concrètes, telles que celles qui ont été prises jusqu’à présent, que nous rétablirons la promesse républicaine d’égalité, afin de permettre à tous les élèves de s’émanciper et de réussir.
Ma question est donc la suivante : quelles sont les actions à venir en ce sens ?
Retrouvez le lien de ma question ici

Aquarius: “La France se doit de tendre la main à ces gosses qui sont en train de crever” by les grandes gueules sur RMC

Lors de l’émission des Grandes Gueules ce mercredi 13 juin, j’ai rappelé que face à cette situation d’urgence , la France se doit de tendre la main à ces femmes, hommes et enfants qui sont en train de mourir.
Sans pour autant remettre en cause la loi Asile immigration, c’est une réflexion plus globale au niveau européen que le sort des migrants doit être traité.

Bilan du Conseil de Paris du mois de juillet

Pour ce dernier conseil de Paris avant l’été, le groupe Démocrates et Progressistes a une fois encore proposé de nombreux vœux pour répondre aux mieux aux attentes et aux besoins des parisiens.

  • Le handicap qui touche à Paris 117 000 personnes de manière visible ou invisible
  • L’expérimentation de l’interdiction totale des pailles en plastique à Paris plage
  • La création d’une police municipale. Aujourd’hui les pouvoirs de la maire sont tels qu’il est envisageable avec l’État de réfléchir à la création de cette police.
  • La validation de la création de 6 tours à la ZAC Bercy Charenton.

Restons en contact

Retrouvez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter
Consultez mon site internet
Copyright © *|Juillet 2018|* *|Anne-Christine Lang|*, Tous les droits réservés.

Mon e-mail : annechristinelang.enmarche@gmail.com|

Si vous ne voulez plus recevoir de mails, vous pouvez vous désinscrire ici.






This email was sent to <<Adresse mail>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Assemblee nationale · 7 rue buot · paris 75013 · France