Copy
View this email in your browser

ÉDITO JUIN 2019

 
Chère Madame, cher Monsieur,

Voici ma Newsletter#15 où je suis heureuse de vous rendre compte de mon activité de Députée à l’Assemblée et à Paris dans les 13e et 14e arrondissements.

 Je souhaite tout d’abord vous remercier pour votre participation massive au scrutin du dimanche 26 mai. La 10ème circonscription de Paris a enregistré une participation de 56,8% pour les élections européennes, en progression de 5 points par rapport au dernier scrutin européen.

 La République en marche est arrivée largement en tête dans notre circonscription avec 28,1 % des suffrages exprimés, devant Europe Ecologie les Verts (20.2%) , le PS-PP (9,3%), le Rassemblement National (8,9%), les Républicains (6,8%) et la France Insoumise (6,7%).

Il appartient maintenant à nos 23 députés européens désormais majoritaires au sein d’une vaste coalition libérale, démocrate et écologiste de transformer l’Europe pour la rendre plus accessible, plus démocratique, plus humaine mais aussi plus forte et plus unie afin d’être en mesure de résister face à la concurrence mondiale.

Sur le plan national, ces résultats encourageants nous confortent dans notre volonté de poursuivre les réformes engagées notamment sur les enjeux écologiques.

En cohérence, nos engagements et nos actions se déclinent également au niveau parisien, dans nos arrondissements ; ce sont ces dossiers locaux que nous avons choisi de mettre en valeur dans cette #Newsletter15 : celui de la surdensification urbaine dans le 13e arrondissement, celui des incidences de la loi Blanquer sur les Jardins d’enfants municipaux dans les 13e et 14e arrondissements et enfin celui de l’ouverture d’une salle de jeux dans le 13e.

Je reste à votre disposition et à votre écoute,

Bonne lecture !
 
Anne-Christine LANG
Votre Députée

 
 

Halte à la bétonisation du 13e

Paris est une des villes les plus denses d’Europe. Le 13e arrondissement a payé un lourd tribut à l’urbanisme des tours et autres barres d’immeubles qui ont caractérisé les années 70.

Depuis 2001, on a beaucoup construit de logements sociaux et d’équipements publics dans cet arrondissement et c’était indispensable. Des milliers de familles étaient en attente de logements et les équipements publics – les crèches notamment- en nombre totalement insuffisant.

Mais je pense que nous avons aujourd’hui atteint la limite en matière de densité urbaine. Il nous faut de l’air !

Dans cet arrondissement très minéral et un des plus peuplés de Paris, les habitants aspirent aujourd’hui, et bien légitimement, à disposer d’espaces de respiration et de verdure. La préservation du cadre de vie est plus que jamais un enjeu central.

Or, les constructions et la bétonisation à outrance de la moindre parcelle se poursuivent à un rythme effréné avec l’unique objectif de faire du chiffre et d’atteindre les objectifs fixés par la Maire de Paris en matière de logements. C’est la raison pour laquelle je m’oppose depuis des mois à l’opération d’urbanisme prévue sur les parcelles qui se situent à l’angle de la rue de Tolbiac.

L'opération d'urbanisme Tolbiac-Moulin des prés est annulée

Cette opération est à l’origine une opération de réhabilitation de logements vétustes de Paris Habitat. Cette réhabilitation est urgente et indispensable ; les habitants l’attendent avec impatience et nous la soutenons pleinement.

En revanche, strictement rien ne justifiait que l’on densifie encore cette parcelle, ni d'ailleurs que l’on annexe celle qui est de l’autre côté de la rue au, 158 rue de Tolbiac, et encore moins que l'on démolisse la crèche pour la remplacer par un immeuble de 7 étages !

Cela est d'autant plus incohérent que cette crèche est classée comme patrimoine remarquable, patrimoine que l’adjoint de la Maire de Paris s’est engagé à protéger, à la fois pour des raisons écologiques et patrimoniales.

Les ABF (Architectes des bâtiments de France) qui sont systématiquement sollicités avant toute opération d’urbanisme ont émis un avis négatif sur la démolition de la crèche.

J’ai donc saisi la Maire de Paris pour que le projet soit revu, que la réhabilitation des logements soit lancée dans les meilleurs délais, que l’on renonce aux constructions supplémentaires et que la crèche soit préservée.

Des jardins d'enfants transformés

Le projet de loi "pour une Ecole de la Confiance" a été examiné en première lecture à l’Assemblée puis au Sénat où il a été sensiblement modifié.

Le 13 juin, aura lieu la CMP (commission mixte paritaire) où nous chercherons un accord avec les Sénateurs pour aboutir à une rédaction consensuelle et définitive du texte.

Les discussions se poursuivent sur la transformation des Jardins d’enfants, rendue nécessaire par la mesure phare du Projet de loi, l’abaissement de l’âge de l’instruction obligatoire à 3 ans.

Comme je l’ai fait en première lecture en déposant un amendement au texte initial, je veillerai à ce que les communes disposent du délai nécessaire pour réfléchir à l’évolution de ces structures municipales et que soit reconnue l’expertise des personnels dans l’accueil de la petite-enfance.

Un nouveau club de jeux dans le 13e
 


 

Après l’autorisation accordée par la Préfecture de Police et le Ministère de l’Intérieur, une salle de jeux a donc ouvert ses portes le 24 mai dernier au sein du centre commercial Masséna, dans le strict respect de la loi de février 2017 sur le Statut de Paris, approuvée par le Conseil de Paris et votée au Parlement à la demande de la Maire de Paris.

Les élus ont en effet considéré que la Ville de Paris, première destination touristique au monde, puisse proposer une offre légale de jeux.

 Face aux inquiétudes qui ont été exprimées par les habitants du 13eme sur les éventuelles conséquences que pourrait avoir l’implantation de cet établissement sur la tranquillité publique, j’ai proposé à la direction de l’établissement et à la Préfecture de police de venir rencontrer les élus locaux et les conseils de quartiers pour détailler ce qu’ils comptent mettre en œuvre pour prévenir les nuisances et garantir la sécurité aux abords de l’établissement.
 


Restons en contact

Retrouvez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter
Consultez mon site internet
Copyright © *|"Février"2019|* *|Anne-Christine Lang|*, Tous les droits réservés.

Mon e-mail : annechristinelang.enmarche@gmail.com|

Si vous ne voulez plus recevoir de mails, vous pouvez vous désinscrire ici.






This email was sent to <<Adresse mail>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Assemblee nationale · 7 rue buot · paris 75013 · France