Copy
View this email in your browser

EDITO MAI 2018

Chère Madame, cher Monsieur,

Voici ma Newsletter#4 où je suis heureuse de vous rendre compte de mon activité de Députée à l’Assemblée et à Paris dans les 13e et 14e arrondissements, et de revenir sur les principaux textes qui sont débattus au Parlement.

Il y a tout juste 1 an, Emmanuel Macron venait de remporter l’élection présidentielle. Dépassant le clivage droite-gauche il a nommé Edouard Philippe comme Premier ministre et s’est entouré d'hommes et de femmes qui voulaient transformer la France, quelle que soit leur étiquette politique d’origine tant au Gouvernement qu’à l’Assemblée nationale.

Lors de la campagne présidentielle, il a dit clairement à tous les Français ce qu’il ferait une fois élu. Et il fait depuis un an tout ce qu’il a dit.

Le premier chantier de son programme était celui de l’éducation et de la culture afin que chaque Français puisse réussir, quels que soit son lieu d'habitation ou son origine sociale. Nous avons depuis la rentrée scolaire renforcé l’enseignement des savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter), divisé par deux la taille des classes de CP des territoires les moins favorisés pour que les enfants puissent apprendre dans de meilleures conditions. Nous avons également repensé l’orientation au lycée et alloué des moyens supplémentaires aux universités et nous allons investir 15 milliards d’euros dans la formation professionnelle parce qu’elle est la première des sécurités pour l’emploi des Français.

Nous libérons notre économie et nous investissons en faveur du développement des entreprises par des choix fiscaux assumés et une simplification des obligations administratives tout en permettant aux salariés d'être mieux rémunérés pour leur travail. Le dialogue social s’est modernisé et est désormais plus efficace au sein des entreprises et le salaire net de tous les salariés du privé a été augmenté grâce à la suppression des cotisations salariales.

Nous avons créé de nouvelles protections pour les plus fragiles pour rendre la France plus juste. Pour cela, la prime d’activité, les petites retraites, l’Allocation aux Adultes Handicapés et les aides aux mères célibataires ont été augmenté dans des proportions inégalées depuis 10 ans. De nouveaux droits chômage et santé pour les artisans, commerçants et indépendants ont été créés quand d’autres taxes injustes comme la taxe d’habitation ont été supprimées pour 80% des Français.

Enfin, alors que la France paye une nouvelle fois le prix du sang, elle ne cède pas un pouce aux ennemis de la liberté. Nous avons pour cela augmenté les budgets de l’armée, de la police et de la justice tout en renforçant notre juridiction en adoptant une loi qui renforce les moyens de lutter contre le terrorisme. Une police de sécurité du quotidien s’est déployée depuis janvier dernier dans les territoires sensibles de notre pays.

Les réformes mises en place depuis le début du quinquennat ont d’ores et déjà des conséquences positives pour notre pays mais nous ne sommes encore qu’au début du chemin. Dans cette année 2 du quinquennat, nous poursuivons le travail engagé avec la réforme des retraites, celle de la participation dans l'entreprise, celle de l'hôpital, ou encore la concrétisation de la loi sur l'assurance chômage.

C’est une transformation en profondeur de notre pays qui est nécessaire et c’est à ce titre que j’œuvre au côté du Gouvernement pour faire émerger cette France nouvelle.

 

Bonne lecture,
Anne-Christine LANG

Création d'un groupe d'un groupe "Les progressistes-majorité présidentielle" au Conseil du 13e arrondissement 

Cette décision fait suite aux profondes réformes initiées par le Président Emmanuel Macron et l’ensemble de son équipe gouvernementale pour le pays qu’il s’agit de prolonger au niveau local. Notre groupe est ouvert à tous ceux qui partagent avec nous cette envie de renouveau et nos valeurs, qui sont à la fois celles d’un humanisme et d’une attention particulière portée aux plus vulnérables, mais également celles de liberté et de respect de l’Etat de droit.

Retour sur le Conseil de Paris du mois de mai

Fidèle au slogan protéger et libérer, j’ai demandé à la mairie de prendre ses responsabilités dans la lutte contre le GHB et le GBL.

Je suis également intervenue pour demander par l’intermédiaire d’un vœu, un plan pour que plus aucun enfant ne soit à la rue, en laissant la possibilité aux arrondissements de gérer ces dossiers étant au plus près de ces mineurs.

Mon groupe "Démocrates et progressistes" a présenté avec le groupe PPCI, un vœu qui autorise les bailleurs sociaux à vendre 1% de leur parc aux familles de la classe moyenne afin de pouvoir financer la construction de logements et faire respirer Paris en luttant contre la ghettoïsation de certains espaces.

 

Permettre à tous les enfants d'être scolarisés

Tous les enfants présents sur le territoire ont le droit d’aller à l’école. Certains Maires refusent pourtant s’ouvrir les portes de leurs écoles aux enfants des migrants.
Pour que telles situations ne soient plus possibles, j’ai proposé un amendement lors de l'examen de la loi "Asile et Immigration" pour qu’en cas de refus des Maires, les directeurs d’école, avec l’appui du DASEN puissent scolariser les enfants dès leur arrivée en attendant la décision du Préfet.
Cet amendement a été adopté avec un avis favorable du groupe , de la rapporteure et du Ministre.

A la rencontre des personnes migrantes au secours catholique

J'ai fait partie des 140 députés qui ont répondu favorablement à l’invitation du Secours Catholique de venir échanger sur la loi projet de loi Asile et Immigration.
Je tiens à remercier Caritas Alésia pour leur accueil chaleureux et pour les échanges que nous avons eu avec les bénévoles et les personnes accueillies qui m’ont permis de présenter l’ensemble des amendements des députés LREM pour enrichir le texte, améliorer l’intégration et aboutir à un texte équilibré.

1 an de transformation pour une école qui garantisse la réussite de tous et l’excellence de chacun

➡ Dédoublement des classes de CP en REP+
➡ Apprentissages fondamentaux : lire, écrire, compter, respecter autrui
➡ Revalorisation de la maternelle en école du langage
➡ Réforme du baccalauréat


Restons en contact

Retrouvez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter
Consultez mon site internet
Copyright © *|Mars 2018|* *|Anne-Christine Lang|*, Tous les droits réservés.

Mon e-mail : annechristinelang.enmarche@gmail.com|

Si vous ne voulez plus recevoir de mails, vous pouvez vous désinscrire ici.






This email was sent to <<Adresse mail>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Assemblee nationale · 7 rue buot · paris 75013 · France