Copy
View this email in your browser

ÉDITO OCTOBRE 2018

Chère Madame, cher Monsieur,

Voici ma Newsletter#8 où je suis heureuse de vous rendre compte de mon activité de Députée à l’Assemblée et à Paris dans les 13e et 14e arrondissements, et de revenir sur les principaux textes qui sont débattus au Parlement.
 
Aujourd'hui,  1 enfant sur 5 vit aujourd’hui sous le seuil de pauvreté, 1 famille monoparentale sur 3 est en situation de pauvreté, 21% des français n’ont pas les moyens de s’alimenter sainement et 50% de bénéficiaires de RSA de plus en 10 ans.
 
Cette réalité est accablante, et elle n’est malheureusement pas nouvelle ! La pauvreté est devenue un héritage familial. Des inégalités de destins se sont installées selon l'endroit où vous êtes né, la famille dans laquelle vous avez grandi, l'école que vous avez fréquentée, votre sort est le plus souvent scellé.

Ce constat, nous le refusons ! C’est pourquoi, la stratégie présentée le 13 septembre par le Président de la République, n’a pas pour but d’indemniser la pauvreté mais d’aider les gens à en sortir, ou à ne pas y tomber.
 
Ce sont des mesures très concrètes, qui seront mises en place dès 2019 pour investir dans la petite enfance, pour garantir un parcours de formation pour tous les jeunes et pour simplifier le système des prestations sociales. 
                                                                        
Les prochains mois seront également marqués par une vaste transformation de notre système de santé. S'il reste l’un des plus performants au monde, nous devons à la fois agir pour préserver ce que nous avons reçu en héritage et pour moderniser un système de santé qui doit s’adapter aux enjeux de notre temps.

Dans la continuité de la réforme du reste à charge zéro pour les soins dentaires, optiques et auditifs, et des mesures annoncées en faveur de la prévention et de l’accès aux soins, nous repensons notre système de santé.

En permettant aux patients d’accéder aux soins en formant plus et mieux, via la suppression du numerus clausus, qui laissera place à un système de sélection qui incite moins au bachotage, laisse plus de place à la pratique, et permette de diversifier les profils des étudiants.  4 000 postes d’assistants médicaux seront pareillement crées pour seconder les médecins de ville.
                                                                                                                           
En créant un collectif des professionnels de santé au service des patients, afin que tous les professionnels d’un territoire s’organisent pour répondre ensemble aux besoins de la population. Ces collectifs assumeront notamment des urgences de ville, pour décharger les urgences hospitalières qui doivent se concentrer sur les situations vitales. 
 
En mettant la qualité au cœur du système de santé, via des financements au forfait pour la prise en charge du diabète et de l’insuffisance rénale à l’hôpital dès 2019 qui seront élargis à partir de 2020 à d’autres pathologies.
 
Ces réformes sociales s'inscrivent dans la continuité du projet porté par Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle, et dans la suite de l’action menée par le Gouvernement depuis 16 mois. 
 
Anne-Christine LANG
 

Un grand débat citoyen organisé sur la mixité sociale dans les établissements scolaires du 13e et 14e.

La question de la composition sociale des établissements et de la mixité est un enjeu citoyen majeur pour les parents d'élèves parisiens. 
La première partie de la réunion citoyenne du Jeudi 27 septembre 2018 fut consacrée à la présentation de la composition sociale des collèges des  13e et 14e  par Julien GRENET, Economiste, suivie d'une intervention d'Agnès VAN ZANTEN, Sociologue.
Ces interventions ont été suivies d'un temps d'échanges avec la salle.

Le Conseil de Paris a adopté mon vœu pour la création d'internats à Paris

Lors du Conseil de Paris des 24, 25 et 26 septembre 2018, la majorité parisienne a adopté mon vœu qui propose des internats supplémentaires à Paris en collège destinés prioritairement aux familles monoparentales. Au moment où le Président de la République vient d’annoncer sa volonté de relancer les internats qu’il a qualifié de chance pour notre jeunesse et alors qu'Il n’existe qu’un seul internat pour les collégiens à Paris,  la ville de Paris a décidé de s’emparer de cette dynamique pour rattraper son retard et je m’en réjouis.

Glyphosate : oui au plan de sortie du Gouvernement

Le Président de la République a souhaité fixer un objectif ambitieux et pragmatique : la mise en œuvre de l’ensemble des moyens pour sortir du glyphosate en 3 ans dans notre pays, en permettant des dérogations lorsqu’il n’existe pas de solutions alternatives pour nos agriculteurs. Cet engagement sera tenu et la non-inscription dans la loi à ce jour ne le remet nullement en cause.

Lancement des jeudis de la Députée

J'ai lancé, le Jeudi 13 septembre les "Jeudis politiques de la Députée"  dans le 13e.
Le principe est simple : un lieu, un jeudi et des discussions ouvertes et libres autour des sujets nationaux et locaux.

Menu du Jeudi 13 septembre  

👉 Rentree 2018
👉 Logement
👉 Propreté
👉 Police municipale
👉 Bornes Autolib
👉 Ecologie
👉 Pouvoir d’achat


Si vous voulez participer à ces prochains évènements merci de me contacter : ici

Une victoire pour la ligne 13 : des améliorations pour les usagers

Mobilisée avec mes collègues députés LREM -dont la ligne 13 emprunte les circonscriptions- depuis le début de mon mandat- pour trouver des solutions concrètes et rapides aux problèmes rencontrés quotidiennement par les usagers de la Ligne 13, je me félicite des décisions prises par Ile-de-France Mobilités et la RATP d'améliorer les conditions de voyage sur la ligne et je me réjouis que les propositions portées par les habitants et les élus aient été entendues.

Une présentation attendue de la stratégie de lutte contre la pauvreté

Au delà des annonces sur le service public de l’insertion, le revenu universel d’activité, la création de places de crèches, la refonte du système de garde pour les 0-3ans, la gratuité des petits-déjeuners, la cantine à 1€, l’allongement de la scolarité jusqu'à 18 ans, le discours prononcé le 13 juillet par le Président de la République restera comme l’un des plus grands discours du quinquennat. Membre du groupe de travail, je suis fière d'avoir collaboré durant de nombreux mois avec les associations, les usagers, les services et les élus autour du délégué Interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté Olivier Noblecourt.

Retour sur la Rentrée 2018 à Paris

👉 des CP dédoublés dans 103 écoles situées en REP qui s’ajoutent au 14 écoles dédoublées l’an dernier en REP+
👉 la possibilité pour tous les collégiens de faire leurs devoirs au collège dans tous les établissements parisiens
👉 107 postes créés, 27 « maîtres de plus que de classes » maintenus, 25 postes de remplacement, 8,5 ETP pour l’accueil des enfants porteurs de handicap.


Restons en contact

Retrouvez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter
Consultez mon site internet
Copyright © *|"Octobre"2018|* *|Anne-Christine Lang|*, Tous les droits réservés.

Mon e-mail : annechristinelang.enmarche@gmail.com|

Si vous ne voulez plus recevoir de mails, vous pouvez vous désinscrire ici.






This email was sent to <<Adresse mail>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Assemblee nationale · 7 rue buot · paris 75013 · France