Copy
View this email in your browser
ÉMISSION EN PUBLIC LE DIMANCHE 5 DÉCEMBRE À L’ÉCOLE ALSACIENNE.
ON S’INSCRIT ICI


Auditeurs se mettant joyeusement en route pour l’enregistrement public du 5 décembre.

D.R.

       Auditrices sachant peaudecaster,
       Peaudecasteurs sachant auditer,

 

       Le dimanche 5 décembre, nous enregistrerons en public une émission thématique sur le procès des auteurs des attentats du 13 novembre 2015 avec le docteur Georges Salines qui assiste aux audiences de la Cour spéciale d’assises depuis le 8 septembre. Sa fille, Lola, a été assassinée au Bataclan.

       De nombreuses familles et de nombreux proches des 131 victimes et certains des 413 blessés sont parties civiles à ce procès hors norme qui devrait se prolonger jusqu’à la fin mai 2022. 14 accusés comparaissent devant la Cour d’Assises spéciale, 6 sont jugés en absence. Tous bénéficient des garanties qui doivent être assurées à la défense. Comment se déroulent ces longues audiences ? En quoi sont-elles nécessaires ? Qu’en retirent, qu’y apprennent les familles et les proches ? Que se joue-t-il entre les parties civiles en dehors des audiences ? A quoi vont-elles aboutir ? Que nous apprendront-elles ?

       Un an après l’assassinat de Lola et de 130 autres personnes, Georges Salines publiait aux éditions du Seuil « L’Indicible de A à Z », journal d’une douleur, d’une absence, d’un souvenir, d’un amour, chronique des répercussions d’un événement monstrueux. La densité, la vérité et la dignité de ce livre, sa capacité à faire comprendre et à transmettre ont valu à son auteur une invitation inattendue : Azdyne Amimour le père de Samy, l’un des terroristes abattus le 13 novembre, a souhaité rencontrer le père de Lola. D’un premier contact organisé par Sébastien Boussois, spécialiste de la prévention du radicalisme, est né un dialogue retranscrit dans un livre, « Il nous reste les mots ».

       Je suis reconnaissant au docteur Salines d’avoir accepté mon invitation. Comme d’habitude, une période de questions du public suivra l’enregistrement.

 

       « Le Nouvel Esprit Public est une émission qui réconcilie avec le journalisme. Dans le brouhaha médiatique, le NEP est une suspension dans le temps où : on s’écoute, on se contredit avec respect, on alimente sa réflexion personnelle à la lumière de celle des autres. Merci pour la qualité d’analyse apportée par toute l'équipe et pour sa bonne humeur. » Si vous partagez cet avis d’un auditeur-contributeur, Soutenez-nous. L’année civile va vers son terme. Le 31 décembre est la date limite pour apporter à notre peau de caste la contribution sans laquelle il aurait une existence fragile et des initiatives limitées. Choisissez le mode (mensuel ou ponctuel) et le montant de votre soutien, et sachez que celui-ci est défiscalisé : ainsi par exemple 30€ mensuels ne vous en coûteront que 10 en vertu des dispositions sur la presse.



       

Azdyne Amimour et Georges Salines.
Soutenez-nous
Twitter
Facebook
Website
LinkedIn
Instagram


Nous contacter

contact.lenouvelespritpublic@gmail.com

A propos du Nouvel Esprit Public 

Les auditeurs apprécient les échanges documentés, l’écoute attentive, l’ambiance cordiale de cette conversation entre quatre intervenants modérés avec humour par Philippe Meyer. Venus des horizons les plus divers, ils ont le loisir de s’exprimer complètement et le souci de se répondre. Ils ne cherchent pas à emporter ni à importer leurs convictions mais à éclairer leur auditoire.

Données personnelles et respect de la vie privée 

Si vous ne souhaitez plus recevoir de lettres d’informations de notre part, merci de nous le signaler à l'adresse mail ci-dessus. 
 







This email was sent to benoit.carre@free.fr
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Le Nouvel Esprit Public · 4 rue de la Vrillière · Paris 75001 · France