Copy
Voir cet email dans votre navigateur

My milkshake brings all the fascists to the yard

Qui aurait pu penser que le milkshake deviendrait un symbole de la lutte contre les racistes et les fascistes de tous bords en Angleterre ? Pas nous. Tout a commencé en une belle journée de début mai à Bury, alors que Tommy Robinson battait le pavé pour sa campagne européenne. Il est alors le premier à recevoir un milkshake sur le coin de son costume.

Rebelote quelques jours après à Warrington où le même gourgandin a pu regoûter à ce délicieux dessert. Puis ce mouvement de protestation a commencé à gagner de l’ampleur en visant d’autres personnalités d’extrême droite. La police en est même venu à interdire la vente de milkshake et de glaces chez McDonald’s à Edimbourg alors que Nigel Farage, le leader de l’UKIP et fervent promoteur du Brexit, assistait à un meeting politique. Finalement, c’est à Newcastle qu’il obtint son dû : un délicieux milkshake banane-caramel de chez Five Guys.

Consécration s’il en fallait une, il est désormais possible de vous amuser à faire de même avec le jeu “Political Shakedown”. Le studio Now a développé un nouveau jeu vidéo en 8-bit où il est possible de balancer des milkshakes sur les racistes sans risquer de vous faire arrêter. Ce jeu a pour objectif de mettre en avant l’association Stop Hate UK qui lutte depuis plusieurs années contre le racisme et la xénophobie. Vous pouvez donner en jouant au jeu et aussi ici.

En juin, tous au Paraiso festival à Madrid

La saison des festivals en Europe est belle et bien lancée. Détour par l’Espagne avec le festival Paraiso à la découverte des territoires inexplorés de la musique électronique. Créé en 2018, ce festival a pour vocation d’être durable, confortable et préfère les publics restreints aux grandes foules. Quoi de mieux pour profiter de ses artistes préférés ? Au programme : Laurent Garnier, Solomun et l’anglaise IAMDDB.

Les 14 et 15 juin, Madrid

Crack Magazine fête son 100ème numéro

Né dans les bas-fonds de Bristol, Crack magazine est devenu un élément incontournable de la culture musicale UK, un magazine de musique ressemblant à un magazine de mode. L’équipe fête son 100ème numéro avec un article modestement intitulé “a Oral History of Crack Magazine” : une série de courts témoignages des anciens et actuels membres de l’équipe. Pour couronner le tout, une expo consacrée au magazine a eu lieu à Londres. Encore mieux, toute une série de concerts et d’évènements sont organisés dans plusieurs villes d’Europe avec la crème de la crème anglaise.


De mai à juillet à Berlin, Amsterdam, Londres, Bristol...

 

Jetez un coup d’oeil sur Unseen

Unseen n’a qu’une idée en tête : amplifier la carrière d’artistes talentueux en présentant les dernières de la photographie contemporaine. Comment ? Grâce à un magazine print bi-annuel, des évènements internationaux et une plateforme digitale. Le travail des photographes présents sur la plateforme est innovant et à la pointe. Ce projet néerlandais mérite le détour. Venez les rencontrez en septembre à Amsterdam.

Du 20 au 22 septembre, Amsterdam

Édité chez Mexican Summer (le label de Allah-Las et Connan Mockasin), Dungen, le groupe originaire de Stockholm nous fait voler au dessus des nuages en empruntant au free-jazz ce qu’il y a de meilleur.

 

Denisse Ariana Pérez dresse un portrait poétique des jeunes adultes

Denisse est née aux Caraïbes mais vit au Danemark. Elle est à l’origine de ce projet fabuleux, celui de récolter les versets d’une génération emprise de milles et une question, à cette période de vie où nous sommes ni jeunes, ni vieux, juste entre les deux. Qu’en est-il de nos amours, de nos pensées et de notre corps ? Toutes ces variantes à l’aube de muter, Denisse Ariane Pérez les a écoutées, recueillies et transcrites au sein d’un journal ouvert, et ce, illustré par Sara Svensson en personne.

#Copenhague #littérature #web

Take me somewhere nice, d’Ena Sendijarevic

 

Ena Sendijarevic est une cinéaste dont on va entendre parler. Elle signe un premier long métrage radical et impertinent qui retrace le road trip sensuel d’une jeune femme à la recherche de son père, des Pays-Bas à la Bosnie. Une sorte de Jules et Jim du point de vue féminin, avec une esthétique pastel et des cadres bluffants. La réalisatrice néerlandaise d’origine bosniaque s’annonce comme l’héritière de Chantal Akerman et d’Aki Kaurismäki. A ne pas manquer dans la sélection de l’ACID.

#Bosnie #Pays-Bas #cinéma

L'univers épique de Simon Heller

Ambiance épées et donjon, Simon Heller est un illustrateur et graphiste français. À la fois tonnerre, feu et brouillard, ses illus empruntent les codes du graffiti sans jamais s’y abandonner totalement, le tout en bon mélange de sci-fi des 70’s jumelé d’une touch des 90’s. (Simon a récemment publié sa première bande dessinée aux éditions Porte Noire).


#France #designgraphique #illustration

Un tour parmi la jeunesse sarde

 

Sardinia est le fruit photographique d’un duo, celui de Roberto Ortu (art director) & Giovanni Corabi (photographer). L’idée : documenter durant deux semaines les fortes traditions de l’île à travers la jeunesse locale.

À dans 2 semaines !
Derrière Micromegas se cachent de jeunes européens avides de pépites.
Nous sommes aussi une association Loi 1901.
Nous écrire : redaction.micromegas@gmail.com 
En savoir plus : micromegas.news

Vous ne voulez plus qu'on vous envoie nos supers newsletters ? Vous pouvez changez vos préférences ou vous désinscrire.

 






This email was sent to <<Email>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Micromegas · 2018 · Paris 75000 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp