Copy
Voir cet email dans votre navigateur
© Christophe Perelle

Plan Régional d'Actions
en faveur des Chiroptères

Normandie | 2017-2025

Lettre d'information n°11 - Avril 2020


Le PRAC Normandie

Le PRAC Normandie est la déclinaison normande du Plan National d'Actions en faveur des Chiroptères 2017-2025.
 
PRAC Normandie
Sommaire
A la Une

Une dégradation, deux dégradations, ...

Lors des recensements hivernaux, nombreux furent les observateurs à constater la dégradation des aménagements permettant de protéger la tranquillité des chauves-souris. Ainsi, ces dégradations ont été recensées sur 6 sites majeurs normands, tous intégrés au réseau Natura 2000. L'accès aux galeries fut alors possible pour 5 d'entre eux. Aucune atteinte aux populations de chauves-souris n'a heureusement été constatée même si la période des dégradations est parfois difficile à estimer. Les structures animatrices des sites Natura 2000 et la DREAL Normandie collaborent afin de pouvoir effectuer les réparations nécessaires pendant la période estivale.
Le PRAC en actions

Normandie Nature - France Bleu Normandie

Chaque semaine, Julien Crué fait découvrir aux auditeurs de France Bleu Normandie la faune et la flore de Normandie ou encore des sites naturels du Calvados et de l'Orne. Les chauves-souris ont été mise en avant cet hiver avec deux reportages permettant aux normands d'en apprendre davantage sur ces espèces. Direction l'Espace Naturel Sensible de la source de l'Orbiquet avec le Département du Calvados et le Groupe Mammalogique Normand pour découvrir l'histoire de cette source et la présence de galeries sécurisées accueillant des chauves-souris. Quelques semaines plus tard, c'est accompagné du CPIE Collines Normandes que les auditeurs ont pu suivre un suivi scientifique des chauves-souris en hibernation.
Le premier épisode de chaque reportage est disponible sous les liens suivants :
La Source de l'Orbiquet
En quête de chauve-souris

Retour sur l'atelier Chiroptères & églises

Le 7 novembre dernier, de nombreux acteurs normands se sont retrouvés lors d’un atelier sur la thématique « chiroptères & églises » dans le cadre de l’action 8 du PRAC Normandie. L'engrillagement des clochers contre les pigeons prive souvent les chauves-souris de sites de reproduction favorables. L’objectif était ainsi d’échanger sur l’élaboration et la mise en œuvre d’un programme spécifique sur cette thématique (Programme église). 

Ainsi, les premiers échanges ont permis de faire un état des lieux sur la situation actuelle, d’identifier les freins/problèmes existants et d’envisager les solutions possibles. Les premières pistes de réflexion sur les futures actions ont également été listées.

Dans un premier temps, la mise en commun des informations détenues par chacune des structures normandes est prioritaire pour établir une stratégie commune. Aussi, la production de cette synthèse régionale sur la présence de chauves-souris et/ou d’Effraie des clochers dans les églises servira de base de travail pour un second atelier programmé au second trimestre 2020.

Le compte-rendu de ce premier atelier est disponible ici

Une nouvelle porte pour la carrière de la Mansonnière

Par Vincent Trémel - Parc naturel régional du Perche

La carrière de la Mansonnière est un site important pour l'hibernation des chauves-souris. Avec près de neuf cents individus représentant entre huit et dix espèces différentes, la Mansonnière est le deuxième site d'hibernation du Perche le plus peuplé en chauves-souris.
Cette ancienne carrière de calcaire, qui fut un temps guinguette, et enfin champignonnière, avant d'être laissée à l'abandon, est aujourd'hui un site fermé et protégé, préservant un patrimoine écologique, géologique et historique de grand intérêt. Elle appartient à la commune de Rémalard-en-Perche et est gérée par convention par le Parc naturel régional du Perche, également animateur du site Natura 2000 préservant la carrière. C'est également un espace naturel sensible du Conseil Départemental de l'Orne.
Malheureusement, plusieurs effractions ou tentatives, depuis 2016, ont détruit l'ancienne porte installée par le Centre normand d'étude du Karst à la fin des années 1990, pour préserver la carrière de l'action du gel. Des risques de reprise de l'action du gel, de mise en danger des visiteurs non avertis, de dégradation du site et de nuisance envers les chauves-souris sont donc à nouveau apparus avec l'impossibilité de fermer cette porte.
La Parc a donc fait appel à des entreprises pour réparer et renforcer la porte. Les travaux se sont déroulés à l'automne 2019, sur financement de la DREAL Normandie et du Parc. Une nouvelle porte complète a été installée, renforcée par différents dispositifs pour dissuader et empêcher les effractions ou la mise hors service. Une grille a notamment été mise en place devant la porte.
En complément, un panneau va être installé pour expliquer l'intérêt du site et la gestion conduite, ainsi que rappeler la réglementation et les risques encourus.
 

Quelques actualités du site "Coteaux calcaires et anciennes carrières de la Meauffe, Cavigny et Airel"

Par Nicolas Fillol - Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin

Toujours à la recherche du Grand Rhinolophe
L'an passé, le GMN a localisé une colonie de Grand Rhinolophe dans les combles d'un bâtiment privé proche du site. Toutefois, plusieurs éléments nous amènent à soupçonner la présence d'autres Grands Rhinolophes provenant d'une autre colonie à proximité. Nous avons donc testé cette hypothèse grâce à des enregistreurs acoustiques automatiques (prêtés par le GMN) que nous avons positionné sur les routes de vol pressenties.
Malheureusement, les résultats obtenus ne nous permettent pas de conclure définitivement. En effet, les horaires de premier contact en début de nuit et/ou de dernier contact en fin de nuit sur des points relativement éloignés de la colonie avérée peuvent suggérer une arrivée précoce/départ tardif par plusieurs autres points d'entrée. Toutefois ces données ne sont pas conclusives car elles sont compatibles avec les déplacements d'individus sortant du gîte connu.
Cette étude a permis de montrer que début juillet ces Grand Rhinolophes sortent relativement tôt du gîte (1/4h après le coucher officiel du soleil) pour rejoindre l'abri des boisements de Cavigny. Le réseau de haies leur permet de rejoindre les fours de La Meauffe précocement (moins de 20 minutes après le coucher du soleil).

Utilisation du site comme territoire de chasse
De 2016 à 2019, nous avons conduit une étude de l'utilisation du site comme territoire de chasse. La méthode proposée par le MNHN pour le suivi Vigie-Chiro Point Fixe a été utilisée : une nuit complète d'enregistrement fin juin-début juillet et une seconde nuit fin août-septembre. 8 points ayant bénéficié de 4 sessions d'enregistrement chacun ont été étudiés.
Le peuplement tel que révélé par l'activité d'écholocation semble particulièrement original puisqu'il est dominé par le groupe des Murins spp. et non pas par la Pipistrelle commune. Il est également notable que le Grand Rhinolophe représente une part importante des contacts. Ces deux constats sont à rapprocher de la présence sur site ou à proximité immédiate d'une colonie de Murin de Daubenton et de Grand Rhinolophe.
Les plus fortes activités mesurées ont été rencontrées sur les points :
  •  plan d'eau de La Meauffe : maximum de près de 6 000 contacts/nuit
  •  ripisylve de la Jouenne : maximum de près de 3 900 contacts/nuit
  •  mare forestière de Bahais : maximum de près de 1 500 contacts/nuit
Le point commun de ces trois points est la présence d'eau permanente.
A l'opposé du spectre, le fond de carrière, caractérisé par un paysage très ouvert est peu fréquenté par les chiroptères (maximum de près de 95 contacts/nuit) ; mais la diversité y reste intéressante.
La comparaison avec les seuils proposés au niveau national fait ressortir un intérêt très fort du site pour les Murins spp., le Grand Rhinolophe et la Sérotine commune.

Formation Ouvrage d'art pour les agents du Département du Calvados

Le 6 mars dernier, une dizaine d'agents des agences du Département du Calvados ont accueilli le GMN pour une journée d'échanges autour de la prise en compte des enjeux faune (Loutre et chiroptères) lors des travaux de réparations et d'entretien des ouvrages d'art du Département. La première partie de la journée fut consacrée à la présentation de l'écologie de ces espèces et des enjeux spécifiques liés aux ouvrages d'art. La seconde partie de la journée a permis de poursuivre les échanges lors de la visite de plusieurs ouvrages. Ce fut l'occasion pour les agents du Département de découvrir la présence de chauves-souris dans certains d'entre eux et de pouvoir discuter des éléments à prendre en compte lors de futurs travaux.

Conventions & refuges

Les actualités

L'année 2020 commence très bien pour l'opération Refuge pour les chauves-souris avec 10 nouveaux signataires dont le Parc Zoologique de Jurques qui a d'ores et déjà disposé de nombreux nichoirs pour la faune au niveau du parc. Au total, la Normandie compte 78 Refuges pour les chauves-souris.
Évènements

[Report] Rencontres nationales chiroptères

Bourges

En raison des actualités sanitaires, les Rencontres nationales chauves-souris programmées initialement du 20 au 22 mars à Bourges sont reportées à une date ultérieure.
Ressources

Chiroptères et infrastructures de transport - Note d'information

Le CEREMA met à disposition un document destiné aux services de l'Etat et aux concepteurs et gestionnaires d'infrastructures de transports. Ce document se présente sous la forme d'une note d'information regroupant de nombreux exemples de travaux effectués dans le cadre du PNA. L'objectif de cette note d'information est d'apporter de nombreux éléments aux différents acteurs pour améliorer la prise en compte des chiroptères dans les projets d'infrastructures. Le document présente également une synthèse des connaissances sur les chauves-souris et les infrastructures de transport et propose des recommandations techniques aux concepteurs pour la prise en compte des enjeux chiroptères dans les projets.

Protection des alignements d'arbres

Petit rappel réglementaire qui peut concerner nos amies les chauves-souris : la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages a créé un nouveau régime de protection des alignements d'arbres qui bordent les routes.

Toutes les informations sur ce document du Ministère.

 

Plan National d'Actions Chiroptères

2016-2025


Pour tout savoir sur le Plan National d'Actions Chiroptères 2016 - 2025 :

Site internet

Plan National d'Actions Chiroptères
Email
Website
Facebook
Copyright © 2020 Groupe Mammalogique Normand. Tous droits réservés.


actualiser vos préférences | se désinscrire

Email Marketing Powered by Mailchimp