Copy
© Théâtre des trois Parques, Tours, 30 novembre 2023
Joie de la sérendipité : de la Journée d’Étude Culture et Santé à l'expo Astèr Atèra au CCCOD
Rencontre avec Born from stardust and die ashes of life ©Alice Aucuit
Trilles

Théâtre des trois Parques, janvier 2024

 

« Qu'ai-je à faire dans les bois,
si je pense à quelque chose qui se trouve hors d'eux?
»

 
Henry David Thoreau, De la marche (1862)
trad. Thierry Gillyboeuf 
 
Und, le réel n'est pas ce qu'on pense 
© Jihyé Jung, janvier 2024
 
« Je ne désire pas savoir combien tu es terrible
À toi plutôt
De savoir à quel point je le suis »

 
Le 1er mars prochain à l’Opéra de Massy sera créé Und, une production de l’Ensemble TM+ et première coproduction du Théâtre des trois Parques. De la pièce théâtrale éponyme d’Howard Barker traduite par Vanasay Khamphommala, Julie Delille à la mise en scène et Daniel D’Adamo, compositeur ont adapté un livret d’opéra. Laurent Cuniot est à la direction musicale, Chantal de La Coste à la scénographie et au costume, Elsa Revol à la lumière, Gaëlle Mechaly, soprano au chant et Alix Fournier-Pittaluga à la collaboration artistique.

Barker ébauche et dessine les contours d’une figure féminine enfermée. Victime ou tortionnaire : prisonnière de sa propre situation. Und se débat et ce faisant, resserre les liens qui l’entravent. Julie Delille
 

La rencontre des deux mondes et de celles et ceux qui les peuplent est à l’œuvre depuis ce début d'année qui a vu se joindre les tant attendu·es musicien·nes de l’Ensemble TM+ : Gilles Burgos à la flûte, Nicolas Fargeix à la clarinette,  Vincent David au saxophone, Ninon Hannecart au piano, Hélène Colombotti à la percussion, Maud Lovett au violon,  Florian Lauridon au violoncelle, Charlotte Testu à la contrebasse.

Comme la ligne imaginaire qu'Und semble parcourir éternellement, le fil musical se tend entre l'irréel et le réel, la vie et la mort, en équilibre transitoire et fragile traversant les mondes. Daniel D'Adamo

Und se présentera aussi mercredi 6 et jeudi 7 mars à 20h30 à la Maison de la Musique de Nanterre.

Pour suivre le « chantier » de cette création, Gaëlle Méchaly propose de partager son carnet de bord sous forme d’une web série à suivre sur cette chaine :
Le Chantier, la chanteuse et la création
Le Chantier, la chanteuse et la création
 « J'ai pensé que cet étrange royaume était le ventre de la maman » *
© Théâtre des trois Parques
Visite à l'Ecole Primaire d'Aubinge (18), novembre 2023

 
L'entité scénographique Le Métier du Temps – La Jeune Parque s’est posée du 13 au 18 novembre dernier à la Maison de la Culture de Bourges. Habitée tour à tour par le public berruyer curieux, elle a accueilli aussi en son sein pour La très Jeune Parque (créé le 15 novembre, texte édité chez Lansman Editeur) des classes venues d’écoles situées à une trentaine de kilomètres à la ronde dont la classe de 17 élèves de CE1 – CE2 de l’école d’Aubinge qui nous a invité une semaine après le spectacle dans sa jolie école yourte.
 
L’enthousiasme, les remarques et les questions étaient vives, d’une liberté et d’une poésie sans fin.

« A. Moi je n’ai pas compris pourquoi elle lève son pantalon quand elle entre dans le cercle ?
B. Ba, c’est parce qu’elle va mettre ses pieds dans la mer, c’est pour ne pas les mouiller !
A. Aaaah… C’est bien ce que je pensais. »
 

Chaque imaginaire est juste ...
Chaque échange après les représentations précieux.
Cela vaut toujours la peine de se le redire.
L'envoûtement de la Jeune Parque
par Jean-Pierre Thibaudat
16 novembre 2023
Une superbe plongée dans le monde sensible
par Jean-Pierre Han

1er décembre 2023
* proposition de réponse d'un élève de CE1 à l'énigme extraite du texte La très Jeune Parque : Il était une fois un étrange royaume. Pour l'atteindre, il fallait franchir une frontière qui refusait de se laisser voir. Ainsi, le plus souvent, on la traversait les yeux fermés. Le pays qu'elle protégeait était mystérieux : ses espaces semblaient infinis et se transformaient librement, à un rythme incompréhensible. On y faisait les rencontres les plus improbables. Cette contrée ne se laissait ni diriger, ni conquérir. Elle était commune à toutes et tous, mais toutes et tous y étaient absolument seuls…

Travailler le pays*
© Théâtre des trois Parques
Bocage et bouchures, atelier commun Cathy et Sophie, décembre 2023

 
Il arrive que des gens curieux nous questionnent sur le sens ou la raison de notre ancrage à Rezay, village de 200 âmes du Sud Berry. Et nous de répondre que dans ce « pays sensible » c’est la dimension humaine et vivante qui nous importe et nous porte.
 
Elle se mesure au jour le jour au travers des rencontres que nous y faisons depuis plus de deux ans maintenant.
 
Bocage & bouchures est un exemple fort de ces interactions. Il pourrait porter en lui seul le sens de notre présence. Avec cette particularité que pour une partie des participant·es des EHPAD du Châtelet et de Châteaumeillant, chaque nouvel atelier est comme le premier de sa vie. Cela se lit dans les regards avec ce qu'ils drainent d'étonnement alors que le geste, la voix même, ont eux une vigueur et une justesse due à la répétition, et à la continuité, stimulatrices. Chaque participant·e s'émerveille alors de lui même, et c'est souvent la joie qui s'éveille. La réussite de ces moments de partage réside définitivement dans la qualité de la relation qu'entretiennent les parties prenantes : artistes, animatrices, résident·es, personnel soignant et partenaires.
 
Quand on vit dans un « désert » (médical, de services, d’humains, de commerces à la ronde etc.), peut-être qu’on se côtoie plus humainement. “Travailler le pays”...Comment? Avec qui ? Pour quoi? Ce sont quelques unes des questions qui nourriront l’attelage Centre – Est (nous et l’équipe du Théâtre du Peuple) avec un premier rendez-vous fixé au printemps pour entamer une réflexion commune sur les droits culturels.

*expression empruntée à la Compagnie Lubat.

Hêtre une forêt

© Julie Delille
Et dans la boite aux lettres, décembre 2023

La bête part gambader samedi 3 février à L’Astrada, Scène Conventionnée de Marciac qui nous avait accueilli avec Seul ce qui brûle et Le Journal d’Adam et Eve. Nous venons d'apprendre qu'en raison des dégâts liés aux inondations dans le Pas-de-Calais, les dates prévues les 7 et 8 février à La Barcarolle de Saint-Omer sont annulées.

Rendez-vous au printemps donc avec la série en miroir avec sa petite sœur La Jeune Parque au Théâtre Nanterre-Amandiers du 23 mars au 4 avril.
 
Et à l’invitation du théâtre et du lycée Anatole France de Colombe, nous avons démarré depuis octobre une correspondance épistolaire avec Abou, Antoine, Youssouf, Ibrahima, Bachir, Youssouf, Massadio, Adama, Abdou, Abdoulaye, Demba, Oumou, Massandje, Bandiougou, Moussa.

Plus que deux mois avant de nous retrouver pour partir en affût, à l'écoute de nos forêts intérieures (pistage en forêt de Saint Cucuffa, ateliers de pratique du théâtre, éclairage et scénographie). Vivement!

 
A la Hutte : la poésie n'est pas morte
© Christophe Raynaud de Lage
J'ai peur de devenir une chose qui creuse la terre, mise en scène Gwenaëlle Martin
Laboratoire ESAD, 2021

 
La Hutte du Théâtre des trois Parques accompagne Cocotte Collective, compagnie de théâtre nouvellement installée en Région Centre Val de Loire, dans le cadre de l'aide au compagnonnage plateau DRAC pour sa première création J'ai peur devenir une chose qui creuse la terre. Activement en recherche de partenaires, elle nous invite à "boire au verbe" en adaptant le texte Putain de route de campagne! de  Nadège Prugnard, autrice des humanités oubliées de la campagne.
Qui veut un p'tit canon?
Nouvelle année et d’humeur à chanter les pattes sur le givre. Merlesses, chouettes hulottes ou chevêches, soprano même se sont données rendez-vous. Alors on tremble, on frémit sous ces longues trilles qui revigorent.
 
Joyeuse année !
Trille  Sust. Masculin ou Feminin
de l'italien trillo « tremblement »

MUS. Ornement musical réalisé par la répétition, rapide et alternative, d'une note principale avec une note auxiliaire supérieure d'un ton ou d'un demi-ton, produite par un instrument de musique ou par la voix.
C'est une sorte de roulement serré qui donne une sensation de frémissement léger (E. Guiraud, Busser, Instrument., 1933
Facebook
Vimeo
Instagram
SoundCloud
Où voir nos spectacles cette saison …

Je suis la bête
3 février L'Astrada, Scène Conventionnée Marciac
7 et 8 février La Barcarolle EPCC St Omer [ANNULE - causes climatiques]
du 23 mars au 4 avril 2024
Théâtre Nanterre - Amandiers
 
Le Métier du Temps - La Jeune Parque et La très Jeune Parque
du 30 mars au 7 avril 2024 Théâtre Nanterre - Amandiers

Und opéra créé avec l’Ensemble TM+ et Daniel D’Adamo
1er mars 2024 à l’Opéra de Massy
6 et 7 mars 2024 à la Maison de la Musique de Nanterre


Le Journal d'Adam et Eve
du 9 au 18 mai Bambou Tour dans Les Vosges

 
Lire ou relire nos précédentes Lettres
Le Théâtre des trois Parques est conventionné par Le Ministère de la Culture,
DRAC Centre - Val de Loire, la Région Centre - Val de Loire, soutenu par le Département du Cher.
Il est associé à la Maison de la Culture de Bourges et à La Halle aux Grains, Scène Nationale de Blois.

 
Artistique
Julie Delille

Diffusion
Olivier Talpaert    oliviertalpaert@envotrecompagnie.fr
Edouard Delelis   edouard.delelis@envotrecompagnie.fr

Administration
Cécile Pennetier    cecile@theatredestroisparques.com

Médiation
Mélanie Bizet    melanie@theatredestroisparques.com

Artiste compagnonne
Gwenaëlle Martin     gwenaelle@theatredestroisparques.com


Théâtre des trois Parques
3 Rue de la Chaume Bachat
18170 Rezay


www.theatredestroisparques.com

Copyright © Théâtre des trois Parques, All rights reserved.
Création graphique : David Morel à L'Huissier

S'incrire à La Lettre du Théâtre des trois Parques

Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.