Copy
Dessin de Manu Cornet (D.R.)

Auditeurs et auditrices qui savez auditer,

 

Voici des nouvelles et voici un rappel :

 

- Des nouvelles

Si, depuis le 15 mars, nous avons poursuivi la diffusion hebdomadaire de nos conversations, nous avons pu leur ajouter chaque semaine des badas consacrés à la pandémie vue depuis Moscou, Tokyo, Londres, Athènes, Santiago du Chili ou Sidney…Nous continuerons à nous intéresser à ce qui se passe ailleurs : rien ne serait plus incompréhensible que de traiter d’une crise planétaire du seul point de vue de notre clocher.

Dans cet esprit, nous avons profité de la familiarité de François Bujon de l’Estang avec les États-Unis pour lui demander d’éclairer pour nous les tenants et les aboutissants de la situation de ce pays. Pour ceux qui penseraient que l’arrivée de Donald Trump constitue une énigme, notre ancien ambassadeur à Washington analyse l’évolution des républicains, la situation des démocrates et l’impitoyable brutalité du système électoral d’un pays qui va voir s’affronter pour la Maison blanche un président sortant qui prône l’ingestion d’eau de Javel pour lutter contre la Covid-19 et un ancien vice-président qui fait campagne dans le sous-sol de sa résidence du Delaware.

J’avais pris un plaisir très particulier à interroger pendant deux fois une heure cette historienne majuscule qu’est Michelle Perrot sur les deux volets de son travail, le mouvement ouvrier et la condition des femmes, mais aussi sur son enfance dans le Paris populaire des années 30, ses débuts dans l’enseignement dans une ville de Caen dévastée par les bombardements, ainsi que sur les rencontres, si riches et si diverses qui émaillent la vie de cette alerte nonagénaire. Mon plaisir se trouve redoublé par l’accueil que vous avez fait à ces Kitafétoi et dont témoignent vos courriels, vos messages sur les réseaux sociaux et les mesures d’audience.

Je ne mets pas souvent en avant ces mesures : c’est que je suis trop profondément navré par l’influence qu’elles ont sur la programmation d’un audiovisuel public désormais tétanisé par la crainte qu’elles lui inspirent et paralysé à l’idée de prendre les risques qui sont pourtant sa justification. Je manquerai pourtant à cette réserve et cela (comme dirait Jean-Louis Bourlanges), pour plusieurs raisons. Ce podcast est né de l’insistance de celles et ceux qui nous suivaient à France Culture. En quittant la maison où j’avais connu plus de 35 ans de liberté, je pensais donner libre cours à mon goût pour les longs voyages, que deux émissions hebdomadaires et, souvent, une chronique quotidienne avaient contrarié. Vos courriels, vos courriers, vos interventions directes auprès de l’une ou l’autre d’entre nous nous ont amené à reprendre en podcast nos conversations hebdomadaires. Le 10 septembre 2017, grâce à la confiance perplexe mais entière et généreuse de Julien Neuville et de Nouvelles Écoutes, nous avions réuni 7 800 auditeurs.  Dès le premier mois, les 300 places du théâtre de l’École alsacienne ouvert et offert à nos enregistrements par son directeur Pierre de Panafieu, étaient occupées. Pour créer notre site, c’est un auditeur, Nicolas Tournaud, qui nous a proposé son aide bénévole, la même apportée par un autre auditeur Jean-Baptise Sciandra pour bâtir la collecte de fonds qui nous a permis de continuer. Les deux fondateurs du Un, Eric Fottorino et Laurent Greilsamer, nous ont immédiatement apporté un soutien que nous sommes heureux de rendre à leur remarquable travail d’approfondissement de l’information.

En avril 2020, la plateforme Art19, qui diffuse nos enregistrements sur tous les réseaux (Itunes, Soundcloud, Spotify, Deezer, etc…) dénombrait 63 685 auditeurs du Nouvel Esprit public par semaine. Nous avons donc octuplé les effectifs de ceux qui trouvent un intérêt à nous suivre.

Qui plus est, nos auditeurs sont présents dans presque tous les pays du monde. C’est la raison pour laquelle, en lieu et place de notre habituel Bloc-notes, je vous propose le tableau comptable et géographique de notre audience du mois d’avril dernier. J’y ajoute celui de la répartition de notre public par âge et par sexe.

La grande dispersion de notre auditoire donne souvent lieu à des échanges de courriels instructifs et cordiaux. C’est ainsi que, ayant remarqué à l’antenne que nous avions un auditeur au Vanuatu, j’ai reçu de celui-ci, Frédéric Ducarme, un courriel qui m’a immédiatement incité à lui proposer un bada. Ce supplément que je vous recommande sera mis en ligne mardi 9 mai à 11h. Si d’autres auditeurs veulent suivre l’exemple de Frédéric Ducarme et nous faire profiter de leur connaissance du pays où ils vivent, ils sont les bienvenus.

Un dernier message d’autopromotion : le compendium, ou compte-rendu analytique, ou résumé, ou abrégé de nos conversations hebdomadaires que rédige Benoit Carré nous a valu une augmentation substantielle de la fréquentation de notre site ; c’est à la fois un moyen de rattraper une conversation manquée et de retrouver facilement les interventions et les échanges des participants.

 

- Un rappel :

Vos contributions et vos encouragements sont la base de notre alimentation : ne nous ménagez ni les unes, ni les autres.

 

Cordialement,

 

Philippe Meyer.

LES BRÈVES DE DIMANCHE DERNIER
Philippe Meyer

Présence des morts
 

Emmanuel Berl est à la veille d’une opération à laquelle il pourrait ne pas survivre. La pensée de sa mort le conduit à penser à ses disparus et les souvenirs qui remontent à sa mémoire sont déconcertants. Il écrit :

«  Les morts à la fois m’assaillent et me fuient Ils me ressemblent trop, ils se ressemblent trop peu les uns aux autres. Il y en a trop qui sont trop misérables. La mort leur prend plus que la vie ne leur avait donné. (…) Il me semble que, moi-même j’appelle ceux qui ne peuvent me joindre, comme je suis appelé par eux, et non moins vainement. »

EN SAVOIR PLUS

Lucile Schmid

La part sauvage du monde
 

Je recommande la lecture de cet ouvrage de la philosophe Virginie Maris, paru en 2018. Pendant le confinement, la Nature a été elle, déconfinée, puisque libre de notre présence. Ce livre développe une conception de l’altérité de la Nature, en montrant sa part de sauvagerie irréductible. Il aide à penser la question de l’écologie différemment. On pense surtout « climat », pense-t-on suffisamment « Nature » ? Ce livre est absolument passionnant et d’une clarté remarquable.

EN SAVOIR PLUS

Lionel Zinsou

Disparition de Jean-Loup Dabadie et Guy Bedos
 

Je voudrais dire mon émotion alors que viennent de nous quitter Jean-Loup Dabadie et Guy Bedos. Pour ma génération, c’est une blessure, on a l’impression que l’humour rebelle, l’impertinence, la liberté de ton ont beaucoup perdu avec ces deux-là. Réécouter les sketches de Guy Bedos bien sûr, mais je voudrais aussi recommander aux gens de lire le discours de réception à l’Académie Française de Xavier Darcos par Jean-Loup Dabadie. C’est un bijou d’humour et de légèreté, avec un soupçon de cruauté et énormément de bienveillance.

LIRE LE DISCOURS

Richard Werly 

Les Français de l’an 40
 

En temps normal, c'est à dire si le Covid n'avait pas bouleversé nos vies, la presse et les librairies focaliseraient sans doute sur le 80mème anniversaire de la débâcle française de 1940. Une suggestion de lecture parmi tant d'autres sur ces jours historiques : «1940, de l'abîme à l'espérance» de Max Gallo et surtout les deux tomes de Jean Louis Crémieux-Brilhac, désormais disponibles en poche sur «les francais de l'an 40». Avec ce slogan francais de la drôle de guerre qui démarre son chapitre premier : «Nous vaincrons parce que nous sommes les plus forts ...» Sans commentaire ...

EN SAVOIR PLUS

LES AUDIENCES DU
NOUVEL ESPRIT PUBLIC
Source : Art19 (notre plateforme de diffusion)
 

TOTAL : 254 742

Audience hebdomadaire moyenne : 63 685
 

France, 197 900

Israel,198

Hungary,32

United States,6 770

Benin,191

Serbia,31

Switzerland,6 627

Martinique,170

Panama,30

Belgium,6 167

Ivory Coast,161

Ecuador,25

United Kingdom,5 088

Taiwan,160

Gabon,22

Canada,4 246

French Guiana,157

Oman,21

Germany,3 448

Greece,146

Laos,21

Japan,1 915

Peru,145

Kingdom of Jordan,19

Spain,1 599

Philippines,134

Wallis and Futuna,18

Luxembourg,1 110

Colombia,134

Myanmar [Burma],18

Hong Kong,1 042

Qatar,131

Montenegro,17

Singapore,966

India,121

Guatemala,16

Morocco,917

Egypt,117

Ghana,16

Netherlands,907

Argentina,111

Solomon Islands,14

Réunion,864

Romania,105

Iceland,14

United Arab Emirates,860

Monaco,104

Cuba,14

Brazil,842

Czechia,97

Bulgaria,13

Algeria,837

Mali,95

Mauritius,12

Australia,779

Cambodia,80

Malta,11

Italy,771

Indonesia,80

Saint-Barthélemy,11

Sweden,733

Mayotte,78

Angola,10

Portugal,629

Haiti,77

Burkina Faso,9

China,525

Chile,77

Nigeria,8

Mexico,459

Congo,72

Kenya,8

Denmark,406

Vietnam,72

Slovak Republic,8

Ireland,393

French Polynesia,71

Tanzania,8

Thailand,341

Uruguay,64

Andorra,6

Russia,309

Togo,59

Mauritania,6

Norway,291

Finland,59

Ukraine,6

Turkey,261

Guadeloupe,58

Saudi Arabia,4

Republic of Korea,260

Estonia,53

Djibouti,4

Madagascar,245

Barbados,52

Central African Republic,4

New Zealand,242

Uganda,48

Nepal,3

New Caledonia,221

Cyprus,48

Croatia,3

Lebanon,215

Albania,44

Republic of Lithuania,3

Senegal,215

Slovenia,43

Niger,3

South Africa,211

Iran,43

Cameroon,2

Costa Rica,210

Dominican Republic,41

Armenia,2

Tunisia,203

Republic of the Congo,36

Syria,2

Austria,200

Malaysia,34

Vanuatu,1

Poland,199

Rwanda,33

 

 


 

Soutenez-nous
Copyright © 2020 Le Nouvel Esprit Public, Tous droits réservés.


Si vous voulez nous écrire :
contact.lenouvelespritpublic@gmail.com

Vous souhaitez vous désinscrire ?
Desinscription.nep@gmail.com
 






This email was sent to <<Adresse email>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Le Nouvel Esprit Public · 4 rue de la Vrillière · Paris 75001 · France