Copy
enteteBerge.jpg


Berges en bref  20 novembre 2019

2e705757-d9d1-48c8-be3b-5c6df9cc0125.png  Plans et devis définitifs des travaux automne 2019 et hiver 2020

L’équipe du Programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean a finalisé les plans et devis définitifs de la programmation des travaux pour l’automne 2019 et l’hiver 2020. Cette année, 7 sites sont ciblés.

L'obtention de plusieurs autorisations est requise pour permettre la réalisation des travaux. À la suite de la consultation sur les plans préliminaires, les plans et devis définitifs des travaux 2019-2020 ont été produits. Ils sont disponibles sur le site Internet d’Énergie Électrique en cliquant ici. Ces mêmes plans ont été envoyés au ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) pour demander les certificats d’autorisations nécessaires aux projets. 


Nous vous invitons à nous contacter au 418 668-0151 si vous constatez de l'érosion ou une situation anormale sur votre propriété.

Vous pouvez consulter  l’évolution des secteurs de plage sur notre site web : energie.riotinto.com.

 

Site

Municipalité

Secteur

Type de travaux

Long.(m)

Réalisation

93.02.02

Saint-Gédéon

Saint-Gédéon-sur-le-Lac

Rechargement de plage
Réfection de perré

280
77

Hiver 2020

93.05.02

Chambord

Chemin du Rocher-Percé

Construction de perré

86

Hiver 2020

96.06.02

Roberval

Plage publique - Pointe Scott

Rechargement de sable

75

Automne 2019 - Hiver 2020

94.08.03

Saint-Prime

Chemin des Oies-Blanches

Rechargement de plage

50

Automne 2019 - Hiver 2020

91.11.02

Dolbeau-Mistassini (Vauvert)

Chemin Racine-sur-le-Lac

Rechargement de plage

570

Hiver 2020

95.11.03

Dolbeau-Mistassini (Vauvert)

Chemin Racine-sur-Mer

Rechargement de plage

295

Hiver 2020

 

Vous trouverez une fiche sur le processus entourant la réalisation des travaux en cliquant ici.

cc67e375-0644-42cb-8af1-c14e1a2ff594.jpg  Info-Rétro (porte-à-porte et rencontres)

63fdbee4-9fe1-4858-8154-123e7ad44f16.png  Arpentage annuel  

Rio Tinto procède encore cette année à l’arpentage de 50 km de plages autour du lac Saint-Jean.

L’arpentage permet de mesurer l’évolution des largeurs de plage. Le résultat obtenu, combiné aux demandes reçues et l’évaluation terrain permettront d’identifier les secteurs sous surveillance pour la prochaine année. Une intervention sera considérée si la largeur de plage est inférieure à huit mètres sur au moins 100 mètres ou 30% de sa longueur, selon le moindre des deux.


45d8a340-a9e2-4dcf-9d9c-30446343f094.png


 
Il est possible de consulter les mesures d’arpentage des dernières années avec l’outil Geoctopus. Cliquez ici pour y accéder
 
cc67e375-0644-42cb-8af1-c14e1a2ff594.jpg  Comité des parties prenantes

Une rencontre du Comité des parties prenantes du Conseil de gestion durable du lac Saint-Jean a eu lieu le 19 septembre dernier. 

La rencontre a été ponctuée de nombreux échanges et de plusieurs périodes de questions. Le prochain rendez-vous est prévu le 5 décembre. Rappelons que le Comité des parties prenantes regroupe les représentants différents usagers du lac Saint-Jean, des citoyens, ainsi que les élus.

Cliquez ICI pour télécharger la présentation


Un riche patrimoine mis en lumière grâce au Programme des berges         

Le Programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean (PSBLSJ) est connu pour ses travaux visant à contrer l’érosion causée par le rehaussement du niveau du lac Saint-Jean. Plusieurs ignorent qu’il est aussi un important contributeur au patrimoine archéologique de la région. Comment? Grâce à une collaboration avec le Laboratoire d’archéologie de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), qui permet de révéler les trésors enfouis dans les berges du lac. 
11ead5c5-a91c-400b-b7a8-e474c31695a0.jpg

Chaque année, depuis près de 30 ans, le PSBLSJ s’associe avec les chercheurs de l’UQAC  afin d’inventorier les possibles sites archéologiques sur les berges du lac Saint-Jean. Chaque fois que le programme effectue des travaux, il consulte l’équipe du Laboratoire d’archéologie.

 « L’avantage d’une telle collaboration, c’est que nous pouvons suivre les projets à long terme, explique Érik Langevin, professeur à l’UQAC et responsable du Laboratoire d’archéologie. Systématiquement, s’il y a des travaux prévus à un emplacement, nous faisons un inventaire archéologique qui nous permet d’évaluer le potentiel du site. Si le site présente un potentiel archéologique élevé, il se peut que nous effectuions une fouille. »

Depuis ses débuts, cette méthode a permis d’identifier 45 nouveaux sites archéologiques, qui ont livré plusieurs milliers d’artéfacts liés à diverses périodes de l’histoire.

Caroline Jolette, chargée de projet au PSBLSJ, explique que les travaux effectués pour stabiliser les berges du lac Saint-Jean, qu’il s’agisse de rechargement de plage, de mise en place de structures de pierres ou de végétaux, ont permis de mettre au jour un riche héritage pour la région  « Nous nous faisons un devoir de mettre de l’avant des mesures pour préserver cette histoire. Ce n’est qu’une fois que l’équipe de M. Langevin a terminé ses analyses, que nous allons de l’avant avec nos travaux.  
Pour Érik Langevin, les sites archéologiques trouvés sur les berges du lac Saint-Jean ont une grande valeur sociale. « Ça fait avancer nos connaissances au niveau de l’histoire ancienne de la région, souligne-t-il. C’est une grosse contribution, puisque tous ces lieux et ces vestiges nous font avancer. »

Caroline Jolette ajoute quant à elle que l’implication au sein des communautés est primordiale pour le PSBLSJ. « Le Programme tient compte de quatre grands aspects : environnemental, technique, économique et social. C’est dans  l’optique de ce dernier que nous travaillons avec l’UQAC. Nous travaillons en étroite collaboration avec les résidents des secteurs, et c’est pour nous une façon de redonner à la population une partie de son histoire et de conserver la richesse archéologique des berges du lac», conclut-elle.
 

Berges en bref a pour objectif de mieux vous informer sur le Programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean, les travaux et la gestion des propriétés. Elle sera publiée au besoin, en fonction du calendrier et du déroulement des travaux.



www.energie.riotinto.com twitter.png



Rio Tinto Énergie Électrique
100, St-Joseph, bur. 104, Alma (Québec) Canada G8B 7A6 | Tél. : 418 668-0151 / Téléc. : 418 668-2295

© 2019 Rio Tinto, Énergie Électrique - Tous droits réservés

Abonnez-vous en cliquant ici

Annuler votre abonnement






This email was sent to <<Adresse courriel>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Riotinto · 100, St-Joseph, bur. 104 · Alma, Qc G8B 7A6 · Canada

Email Marketing Powered by Mailchimp