Copy
Version en ligne

// LE CHIFFRE DE LA SEMAINE
 
887 €

C’est le montant que demanderaient des adultes américains en échange de leurs coordonnées bancaires (!?!?), selon un sondage réalisé par Morning Consult.

Cette semaine, on vit dans une science-fiction qui fait un peu peur, on prend donc un verre de bourbon pour se détendre et on redécore son bureau. Au final, c’est pas si pire…
 
     
 

// LES ACTUS

 

Posez votre montre connectée

L’ONG Privacy International dénonce, dans un rapport publié mardi dernier, les mauvaises pratiques des sites de santé – dont Doctissimo et PasseportSanté – en matière de gestion des données utilisateurs. L’ONG leur reproche notamment une mauvaise gestion des consentements, jugée difficile d’accès et peu compréhensible (la fenêtre de paramétrage de Doctissimo permet de partager les données avec 448 entreprises). Hasard du calendrier, le site internet Doctolib a mis à jour sa page "Commitments" cette semaine, axée sur la protection des données des utilisateurs.
 

Attention aux deepfakes

Alors les deepfakes, pour la faire courte, ce sont des trucages hyperréalistes réalisés grâce à l’intelligence artificielle, qui permettent par exemple de superposer des visages (comme ici) pour faire dire ce qu’on veut à quelqu’un, comme un homme politique. Ça marche aussi avec juste la voix, c’est ainsi qu’une société s’est fait dérober 220 000 €, après que son patron (ou une voix artificielle ressemblant à son patron) exige un versement en urgence vers un fournisseur… Par chance (insert ironic emoji here), Facebook a fait des deepfakes un de ses nouveaux chevaux de bataille, afin de lutter contre les fake news en vue des élections américaines de 2020.

// LES ACTUS ENTREPRISE

 

Engie contre la corruption

Engie vient de publier son reporting annuel sur les 10 principes du Global Compact (si vous ne savez pas de quoi il s’agit, vous pouvez vous rafraîchir la mémoire ici), et plus particulièrement sur le principe 10 "Lutte contre la corruption". On y a lu – entre autres, le doc complet compte 26 pages – qu’en 2018 le Groupe a "développé sa propre capacité interne à réaliser des due diligences éthiques" (p.5), qu’il a actualisé sa politique d’analyse du risque éthique lié aux projets d’investissement et mis en place "une politique de due diligence relative au mécénat et au partenariat" (p.14) ou encore que "91 % des cadres dirigeants du Groupe ont suivi le séminaire Comprendre et anticiper le risque de corruption" (p.18). Pour le reste, on vous souhaite bonne lecture ! Et si vraiment, vous vous êtes découvert une passion pour le Global Compact et Engie, vous pouvez lire ici l’intégralité du rapport de progrès du Groupe 2019.
 

Boire ou conduire…

Bourbon a mis en ligne son code de conduite au cours de l’été, rappelant que son secteur est "exposé à deux risques majeurs : les risques liés à la sécurité et ceux liés à la compliance". Le programme de compliance du groupe comporte 6 volets : engagement de la direction, évaluation des risques, politiques & procédures, communication & formation, pilotage & suivi, puis sanctions. Le code, assez clair, regroupe des Do’s & Dont’s pour chaque volet, ainsi que des exemples de situation à risques.


// LES OUTILS

 

Visites de site 101

Le cabinet EcoVadis a publié un nouveau livre blanc en français intitulé "Évolutions des audits sur site : vers une recombinaison des pratiques d’évaluation RSE" en s’appuyant sur les retours d’expériences de trois de ses clients : Heineken, Nestlé et Orange. Si le nombre de visites de site de fournisseurs s’est intensifié au cours de des dernières années, « de nombreux experts alertent sur leurs limites ». Quatre limites principales sont ainsi abordées : la durée moyenne de visite, le coût de l’audit, la détection et la prévention de fraudes et la "relation maître-élève" qui s’instaure.
 

Un peu de peps dans votre bureau ?

Si vous broyez du noir depuis votre retour de vacances, nous vous suggérons de mettre un peu de couleurs sur vos murs de bureau tout en sensibilisant vos collaborateurs à la compliance. Si, si, les deux sont compatibles et c’est grâce à la brochure disponible en français et en anglais diffusée par l’ONG belge Compliance Pro. Cette brochure, nous on la trouve belle, mais surtout, on la trouve très claire pour expliquer quel est notre métier (et le vôtre du coup). Alors, avec une impression et un joli cadre, faites bonne impression (on vient de reprendre nous aussi, donc niveau vannes, c’est pas encore ça…) pour la rentrée !
 

Etude 2019 des rémunérations des fonctions Compliance et Risques

Pour la deuxième année consécutive, le cabinet de recrutement Compliance Executive Search réalise une enquête sur les rémunérations des fonctions Compliance et Risques. Vous pouvez participer en répondant au sondage disponible en ligne. Comptez moins de 5 minutes pour le compléter.


// LA SESSION DE RATTRAPAGE


Le PDG de Chandago, une “privacy company”, qui estime que la privacy contribuerait justement à renforcer le pouvoir des GAFA // La néobanque Revolut qui renforce encore son équipe compliance // Le Journal Spécial des Sociétés qui revient sur le colloque "Arbitrage et Compliance" organisé au CESE en juin dernier // La SPA qui juge le rapport définitif de l’AFA qu’elle vient de recevoir "très positif et encourageant" // Le navigateur allemand Brave qui accuse Google d’enfreindre le RGPD // Le sondage publié lors du Forum de Giverny qui révèle que 33 % des Français déclarent bien connaître le concept de RSE


// LES JOBS 

  • Canon recrute un·e Juriste Junior (CDI, Paris)
  • AXA recrute un·e Expert·e Compliance & Data Privacy (CDI, 92)
  • ING recrute un·e Analyste Blanchiment (CDI, Paris)
  • American Express recrute un·e Chargé·e de conformité LCB/FT (CDI, Paris)
  • BDO recrute un·e Consultant·e Gouvernance, Gestion des risques et Conformité (CDI, Paris)
   
 


// L'ÉVÈNEMENT À L'HONNEUR
 

Cycle de conférences "Les outils de la compliance"

Le Journal of Regulation & Compliance (JoRC) a révélé le thème de son cycle de travail 2019-2020, qui débutera le 28 novembre 2019 à Sciences Po avec un focus sur la cartographie des risques. Comme chaque année, les travaux menés au cours du cycle conduiront à la publication d’un ouvrage de synthèse. L’an dernier, c’est ainsi la somme "Pour une Europe de la Compliance" qui a été publiée sous la direction de Marie-Anne Frison-Roche.
 

// L'AGENDA

11 septembre 2019, Paris : Commission "Gouvernance & éthique" du Cercle Montesquieu
15 septembre 2019 : date limite de candidature pour les Smart Compliance Awards 2019
17 septembre 2019, Paris : Commission "Gouvernance & éthique" du Cercle Montesquieu (une autre)
26 septembre 2019 : Grands Prix du Gouvernement d’entreprise, organisés par l’AGEFI
26 septembre 2019, en ligne : Webconférence "Quels sont les nouveaux défis des Compliance Officers ?", animée par l’Institut du Risk Management
30 septembre 2019, Paris : Conférence "L’ACPR après 10 ans : bilan et perspectives de la mission du superviseur de la banque et de l’assurance", organisée par l’EIFR
 
Suivre Compliances sur Twitter...
...et LinkedIn !
   
 

// LA VIE DE COMPLIANCES

 

Compliances, le mag revient le 24 septembre 2019

On n’allait pas vous laisser reprendre le travail sans un nouveau numéro de Compliances à laisser traîner l’air de rien sur votre bureau pour montrer que vous êtes toujours "dans le game", même si votre niveau de bronzage fait un peu dilettante. On s’y intéressera notamment aux grandes évolutions du métiers de Compliance Officer et ce qui les attend dans les prochaines années. D’ici là, vous pouvez toujours retrouver nos précédents numéros ici.

Copyright © 2019 Compliances, Tous droits réservés

contact@compliances.fr - 01.42.93.12.43
www.compliances.fr

Modifier vos préférences | Vous désinscrire | Conditions générales d'utilisation

Email Marketing Powered by Mailchimp