Copy
Quand on observe les revenus des indépendants, on remarque quelque chose d’étrange...

La plupart d’entre eux parviennent à avoir un revenu décent.

Quelque chose comme 2000 ou 3000€ par mois.

Souvent, juste de quoi vivre correctement.


Rien d’étonnant, tu vas me dire.

Le salaire moyen en France est de 2250€.

Les indépendants sont dans la norme.


Pourtant…

Ils ne devraient pas l’être.

Je m’explique.


Le salaire d’un employé n’est pas indexé sur le succès de la société, mais sur le prix du marché.

Un ingénieur sera payé X parce qu’il est ingénieur.

Peu importe si la boite dans laquelle il travaille est en pleine croissance ou en faillite.

Ainsi, la majorité des employés ont une grille de salaire similaire.

Et l’écart des salaires entre deux postes identiques est faible.


Pour les entrepreneurs, c’est différent.

Ton salaire dépend directement de tes ventes.

Ça veut dire que si tu vends 10 fois ou 100 fois plus qu’un de tes concurrents et que tes coûts sont les mêmes...

Tu devrais gagner 10 à 100 fois plus qu’eux.


Bien sûr, ce n’est pas toujours possible de vendre 10 ou 100 fois plus.

Prenons un marchand de fruits, par exemple. Même s’il est bien placé et qu’il baisse ses prix, sa marge de progression reste limitée par la taille de son magasin et le passage dans la rue.


Mais internet a changé la donne.

Un coach réputé peut légitimement proposer des tarifs 10, 20, ou 50 fois supérieurs à ceux de ses concurrents.

Un créateur de contenu avec une grosse audience peut vendre 10 fois, 100 fois, et parfois 1000 fois plus que certains de ses concurrents.

Un éditeur de logiciel peut délivrer un nombre infini de copies.

Alors pourquoi la plupart des entrepreneurs ont des revenus de salariés ?


J’ai vécu précisément ce problème.

Un an après m’être lancé à temps plein dans mon activité, j’ai atteint le plafond de revenus des auto-entrepreneurs. 

Si je gagnais un centime de plus, j’avais l’obligation légale de créer une société.


Mais j’étais tellement fier d’avoir atteint ce palier... d’être devenu vraiment indépendant...

Que je me suis inconsciemment auto-saboté pendant des mois.

J’ai repoussé des lancements de produits, j’ai arrêté de faire des offres...

Et puis un jour, j’ai été contraint de créer une société.

En un mois, j’ai multiplié mon chiffre d’affaires par 4.

Et lors des 6 mois qui ont suivi, je l’ai encore multiplié par deux.


À ce moment-là, j’ai compris une chose :

La seule raison pour laquelle je n’avais pas obtenu ces résultats avant...

C’était parce que je m’en empêchais moi-même.


Pour la plupart des gens, 3000 ou 4000€ par mois, c'est bien.

Souvent plus que nos proches, nos parents, et notre entourage.

Alors on se crée un revenu de référence et on s’empêche (inconsciemment) de le dépasser.

C’est pour cette raison que l’immense majorité des indépendants ont des revenus de salariés.


Mais il n’y a aucune règle gravée dans le marbre.

Et si tu peux gagner cette somme sur internet, il est fort probable que tu puisses gagner 2 fois, 5 fois, ou 10 fois plus.

En utilisant les effets multiplicateurs comme les systèmes automatisés, le marketing, la création de contenu, la pub…

Il est PLUS FACILE de multiplier ses revenus que de démarrer.

Le plus difficile, c’est de passer de zéro à un.

Autrement dit : atteindre ses premiers 1000€.


Si tu n’as pas encore vu la vidéo d’hier…

On parle de la vraie vie des entrepreneurs du web.

Les blocages mentaux, le désir de succès, l’appel de l’argent, la jalousie des autres…

C’est à voir ici : https://youtu.be/kU2jkJlJY3o


À demain,

Antoine


PS : Je suis à Madrid dans ma chambre d’hôtel. Je libère la chambre dans 10 minutes et je récupère mon van, direction Barcelona ! Beaucoup de route qui m’attend...








This email was sent to <<Adresse email :>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
BM PROD · 66 Avenue des Champs-Élysées · Paris 75008 · France