Copy
View this email in your browser
 
France Libre, couvertures (coll. Musée de la résistance nationale/Champigny).
 
   
 
 
 

La lettre du CESPRA

mai - juin 2019
"Trois historiens, spécialistes de la Résistance, ont décidé de conjuguer leurs expertises, de croiser leurs regards, de se soumettre à une critique réciproque et exigeante. S’appuyant sur une abondante littérature, les auteurs se sont attachés à dérouler un récit qui prend parfois à rebours, comme dans le cas de la mémoire de la Résistance, les thèses communément admises..."

Une rencontre avec Sébastien Albertelli, Julien Blanc (CESPRA), et Laurent Douzou à l'occasion de la publication de leur livre La lutte clandestine en France. Une histoire de la Résistance 1940-1944 (Seuil, 2019) en compagnie de Anne Simonin (CESPRA) et Edwy Plenel (Médiapart) a été organisé le 28 mai à la Maison de l'Amérique Latine pour débattre autour de cet ouvrage.









De nombreux  échos dans la presse ont suivi la sortie du livre dont l'accueil auprès du public a été chaleureux.

 

 Aligre FM (93,1), émission de Luc Daireaux, Eclats d'histoire, 9 mai 2019, 19h
 
Le Canard enchaîné, 29 mai 2019.

Marianne, 9 mai 2019

Médiapart, 22 avril, 2019

Changement de direction

Frédéric Brahami (directeur d'études EHESS), remplace, à partir du 21 mai 2019 Vincent Duclert, à la direction du Centre. Il assurera cette fonction pour une durée de deux ans, période de la mise en congé de M. Duclert appelé à diriger la commission sur les responsabilités de la France pendant le génocide au Rwanda.

Séminaires et colloques


 

Colloque international sur Public Space Democracy / International Colloquium on Public Space Democracy, Columbia Global Centers, 7 et 8 juin 2019.

The public space regains a vital function for democracy in the age of globalization and digital communication. PublicDemoS Project explores the ways in which Public Space allows the appearance of actors and manifestation of cultural differences. New forms of public agency and visibility extend politics to everyday life experiences, opening up avenues for artistic expressions and creative accommodations. A transversal and intercultural approach opens up new ways of thinking politics, modes of empowerment of citizens and creation of commons. In multicultural settings, the democratic agendas are renewed by politics of performative citizenship and public making.
 

Programme 


Les raisons et les passions. Arguments de la chose commune, journée d'études Raymond Aron, organisée par le CESPRA et la Société des Amis de Raymond Aron, EHESS, 3 juin 2019.

La journée s'organise autour de quatre thèmes : les limites du rationalisme et la raison en politique ; le corps et l'ordre démocratique ; élargissements du commun ; les humeurs de la cité. Elle s'achève par la remise du prix Raymond Aron.

 

Dans le cadre du séminaire Produire des subjectivités : administration de la mort et vies ordinaires en partenariat avec la Plateforme de la Fondation Maison des sciences de l'homme Sorties de la violence (IpEV), une demi-journée d’études sur le thème La vie ordinaire dans des situations extrêmes. Violences, catastrophes, après-guerres, tensions… a été organisée à l'EHESS, le mardi 28 mai 2019, avec la participation de Nilüfer Göle (Directrice d'études à l'EHESS, Cespra) et Richard Rechtman (Directeur d’études à l’EHESS, Cespra)
 

Programme

A venir...


 
"Egalitarianism and Consequentialism: on the Philosophy of Samuel Scheffler", journée d'étude organisée par Luc Foisneau (Directeur de recherches CNRS, CESPRA) et Victor Mardellat (Doctorand, CESPRA) à la Maison Suger le 13 juin 2019 en l'honneur (et en présence) de Samuel Scheffler (NYU).
 
Deuxième séance du séminaire Hobbes @ Paris, le 15 juin 2019, organisé par Eric Marquer (Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne) et Luc Foisneau (Cespra). Présentation du livre de Luc Foisneau, Hobbes. La vie inquiète, suivie d'une table ronde avec Gianni Paganini (Rome), Tom Sorell (Warwick) et Luc Foisneau (EHESS - Cespra).
Journée d'études Production et transmission des savoirs historiques en Europe Centrale et Orientale, organisé à l'EHESS, en partenariat avec le CESPRA, le 14 juin 2019.

Dès 1989, les transformations en Europe centrale et orientale se sont accompagnées de politiques mémorielles, appelées aussi « politiques historiques », dont l’objectif était de rompre avec des narrations instrumentalisées de l’histoire. L’enjeu est alors l’imposition de nouvelles constructions nationales et la revendication d’une « histoire vraie ». Elles se sont traduites par des dispositifs divers dans le domaine des politiques publiques : lois, commissions, musées, monuments, enseignement scolaire, institutions spécifiques aux activités hybrides mêlant recherche, éducation et poursuites judiciaires. L’ensemble de ces dispositifs est chargé d’une forte dimension pédagogique qui se déploie en direction de l’école mais également dans des cadres extra-scolaires. À travers cette journée d’études, un éclairage sera fait sur les récits éducatifs grand public, produits et diffusés par le monde scolaire, les musées, les expositions itinérantes et plus généralement les publications éducatives à large diffusion.

 
Journée d'étude "L'allocation universelle : une proposition radicale?" organisée par Mathilde Duclos (Sciences Po Paris), Laudine Grapperon (LIPHA-Paris Est), Télémaque Masson (EHESS) et Victor Mardellat (CESPRA) au CEVIPOF, le 12 juin 2019 à l'occasion de la parution récente, aux Éditions La Découverte, de la traduction française de l'ouvrage Basic Income: A Radical Proposal for a Free Society and a Sane Economy que Philippe Van Parijs (UCLouvain) et Yannick Vanderborght (UCLouvain) ont publié aux presses universitaires de Harvard (2017).
 

Les politiques de l’Intelligence artificielle - 24 - 28 juin 2019

Ecole d'été, organisé par le Centre d’études et de recherches internationales de l’Université de Montréal (CÉRIUM, Faculté des arts et des sciences) et la mention Etudes politiques de l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), en partenariat avec la Fondation de la Maison des Sciences de l’Homme (FMSH) avec le soutien du Centre d’études sociologiques et politiques Raymond Aron (CESPRA), de l'IEA (Institut d’études avancées), de The Future Society, de l’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’intelligence artificielle (Québec), de l’INRIA-DataIA (Paris Saclay), du Centre de Recherche en Éthique (Montréal), du département de philosophie de l’UdeM, et de la Chaire de recherche du Canada en Éthique publique et théorie politique.

Les personnes souhaitant assister à des séances de l’école d’été en tant qu’auditeurs libres doivent s’inscrire auprès du secrétariat Etudes politiques :  etudespol@ehess.fr


Programme
Planning de la semaine de l'école d'été

Dans les médias


 
L'escalade ? Venezuela : "Une intervention armée américaine me paraît exclue", entretien avec Gilles Bataillon recueilli par Anne Dastakian, Marianne, le 6 mai 2019. 
 

Ils ont été présents...


 
Luc Foisneau a séjourné à l'Université de Sao Carlos au Brésil. Il a donné un cycle de quatre conférences sur le thème Les origines de l’inégalité: agriculture, politique, civilisation. Le programme et les supports des conférences à suivre ici
Un cinquième conférence, Rousseau et Rawls : Comment sortir de l’impasse inégalitaire ? a été présentée à l'Université de São Paulo le 16 mai 2019
Il a clôturé son séjour au Brésil avec une conférence-débat prononcée le 17 mai à l'Université de Rio sur le thème La démocratie fragile: Hobbes et les paradoxes de la règle de majorité
Gilles Bataillon a été invité au colloque Venezuela et Nicaragua: deux crises de la gauche latino-américaine organisé le 23 mai 2019, à Mexico, par le Centre d’études constitutionnelles ibéro-américaines (CECI Ac), le Centre de recherches et d’enseignement économiques (CIDE) et le Centre français d’études mexicaines et centraméricaines (CEMCA).

Zeynep Ugur et Pablo Baez Guersi, doctorant-e-s du Cespra, ont participé au débat / performance Les sciences sociales hier et aujourd'hui, un événement organisé par les éditions de l'EHESS à la Bibliothèque Publique d'Information (Bpi). Dans la section Raconter les sciences sociales en tête-à-tête, ils ont présenté leur démarche et leurs recherches aux lecteurs de la Bpi, lors d’un dialogue d’une vingtaine de minutes. Pour plus de détails sur l'événement, cliquez ici.

Jean-Philippe Miller-Tremblay est intervenu le 16 avril 2019 dans le cadre du séminaire Jeunes Chercheurs de l'IRSEM. Sa communication avait pour titre : L'ordre serré dans les armées française et britannique (1853-1920).

Soutenances de thèses


 

Julius Gerbracht a soutenu sa thèse de doctorat (cotutelle) en Etudes politiques : Studierte Staatswirte im Südwesten. Wissen und Verwalten im ausgehenden Ancien Régime 

Jury
M. Patrice Gueniffey (Directeur de thèse), EHESS
Mme Katja Patzel-Mattern (Directrice de thèse), Université de Heidelberg
M. Frank Engehausen, Université de Heidelberg
M. Guillaume Garner, ENS Lyon
Mme Christine Lebeau, Université Panthéon Sorbonne –Paris 1
M. Lothar Schilling, Université d’Augsburg

Résumé

La thèse a pour sujet la liaison entre savoir économique et pratiques administratives aux territoires du sud-ouest allemand à la fin de l’Ancien Régime au sein des premiers étudiants de cursus économiques, les caméralistes diplômés. Les appareils administratifs ont déterminé la destination des institutions de l’enseignement du caméralisme scientifique : créer un nouveau type de diplômé, dont le savoir économique devrait servir dans l’administration territoriale. L'analyse s'est concentrée, d'une part, sur la manière dont les caméralistes diplômés ont été formés, et légitimés et la manière dont leur position a été négociée au Sud-Ouest allemand à la fin de l'Ancien Régime et, d'autre part, sur la façon dont ils ont mené leurs pratiques économiques par rapport à ces théories.

Les prix SACRe

Soutenus par les Labex HastecTepsis, les IRIS Création, cognition et sociétéEtudes globalesGovernance Analytics et Scripta, et le programme doctoral SACRe, cinq prix PSL en Sciences humaines et sociales récompenseront les meilleurs travaux doctoraux.
La remise des prix se fera au Collège de France et sera l'occasion d'une conférence par Dominique Schnapper, directrice d’études à l’EHESS présidente, du Prix de Thèse PSL SHS 2019. 

12 juin 2019 - 18h00-21h00
Collège de France, 11 place Marcellin Berthelot 75005 Paris

Séances spéciales des séminaires du centre


 

Dans le cadre du séminaire Les Usages du monde, Olivier Remaud, directeur d'études EHESS, a reçu le 22 mai 2019 Gilles Clément qui est venu parler de la notion de "jardin planétaire", de ses expériences du "Tiers-Paysage", du rôle enfin que joue le végétal dans l'interdépendance des êtres vivants.

Gilles Clément est paysagiste (créateur, entre autres, du jardin du Musée du Quai Branly), ancien professeur à l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles et titulaire de la chaire annuelle de création artistique du Collège de France (2011-2012). Il a notamment publié Le Jardin planétaire (Albin Michel, 1999), Manifeste du Tiers Paysage (Sens & Tonka, 2014), L'Alternative ambiante (Sens & Tonka, 2014), et Le Grand B.A.L (Actes Sud, 2018).

Cette séance a été suivie le 29 mai par l'intervention de François Sarano sur l'approche "biographique" des cachalots, sur le sens de la "vie sauvage" au regard des écosystèmes marins et des multiples manières qu'ont les êtres humains et non-humains de cohabiter. 

François Sarano est océanographe, ancien plongeur sur la Calypso du commandant Cousteau et collaborateur de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud sur les film Océans (2009) et Le Peuple des océans (2011). Il a récemment publié Rencontres sauvages. Réflexion sur 40 ans d'observations sous-marines (éditions Gap, 2011), et Le Retour de Moby Dick. Ou ce que les cachalots nous enseignent sur les océans et les hommes (Actes Sud, 2017).

Les équipes du CESPRA et de Politika ont organisé une conférence intitulée Swedish politics on the eve of European elections, donnée par Carl Marklund, le 23 mai, dans le cadre du cycles de ses conférences en tant que professeur invité. 
C Andreas Schwarzkopf
Emanuele Quinz (Ensad) a été l'invité d'une séance spéciale du séminaire Habitat/Habitus, dirigé par Barbara Carnevali, le 15 mai 2019. Le thème a porté sur la dénaturalisation de l’habitus, l’estrangement et le design critique.
La séance du Séminaire de philosophie politique normative, dirigé par Luc Foisneau (CNRS/EHESS), Charles Girard (Lyon 3 Jean Moulin), Bernard Manin (NYU/EHESS) et Philippe Urfalino (CNRS/EHESS),
qui a eu lieu le 14 mai 2019 a eu comme invitée Mathilde Unger (Université de Strasbourg) pour une discussion "La concurrence des normes saisie par les théories de la justice" (texte téléchargeable sur le site du séminaire). 

Les invités...

 
   
 
 
 
ADRESSE ET CONTACT
 
Contact cespra

Adresse :
105 boulevard Raspail
75006 Paris
Métro :
Ligne 12 Notre-Dame-des-Champs
Ligne 4 Saint-Placide
Bus :
Ligne 68
 Tel : +33(0)1 53 63 51 48
Fax : +33(0)1 53 63 51 50

 

 
Copyright © 2018 CESPRA - EHESS - CNRS, All rights reserved.


cespra@ehess.fr
You can update your preferences or unsubscribe from this list.
 






This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
CESPRA · 105 Bd Raspail · Paris 75006 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp