Copy
afficher cet email dans mon navigateur
8a08e1dc-466c-4162-9d42-b48f472cf4b3.png
Bons Plants
Bonjour à toutes et tous,

Bienvenue dans ce nouveau numéro de Bons Plants où nous vous proposons d’écouter des conversations thématiques avec les meilleurs spécialistes du jardinage. Le but ? Vous transmettre la main verte.

Votre podcast sort tous les 15 jours et votre newsletter une fois par mois. Les deux sont réalisés et écrits par Thibaut Schepman, journaliste et jardinier en ville. N’hésitez pas à partager ce mail avec qui vous voulez sur Facebook, Twitter ou par mail. D’ailleurs si vous recevez cette lettre par un partage, vous pouvez vous abonner ici. Vous pouvez aussi nous écrire à cette adresse.

Merci à notre sponsor Vattenfall, fournisseur d'électricité neutre en carbone. 
COMMENT LES INITIER AU JARDINAGE
Enfants
Une trop grande proportion des enfants souffrent d’un « déficit de nature ». Ils n’y passent pas assez de temps ; elle est trop éloignée de leur vie. Selon l’Institut de veille sanitaire, pendant la semaine, 39% des enfants français de 3 à 10 ans ne jouent jamais en plein air.

L’éducatrice environnement Caroline Guy racontait même il y a quelques mois à une journaliste du Monde avoir rencontré des enfants - urbains - de 11 ans qui n’avaient jamais marché pieds nus dans l’herbe.
Elle a eu du mal à les convaincre de tenter l’expérience à cause des « bêtes » que contiendraient les pelouses.
Au Danemark, 20% des écoles maternelles sont implantées en pleine nature. C’est ainsi que des enfants des villes font l’aller-retour chaque jour pour s’immerger dans la forêt et être au contact de sa faune et de sa flore.

Les bénéfices sont grands. Selon les recherches du biologiste suédois Patrik Grahn : les enfants au contact de la nature sont moins souvent malades, plus sociables et font preuve d'une meilleure concentration.
Que faire quand son enfant va à l’école dans un préfabriqué et non dans une forêt ?
Des choses simples pour commencer. Richard Louv, l’auteur du livre Last child in the woods, recommande de « retourner une pierre et regarder ce qu’il y a en-dessous » ou de se balader « jusqu’à avoir de la boue sur les mains ou avoir les pieds mouillés ». Pour lui, s’autoriser ces petits moments, c’est déjà « faire partie du monde ». Quand c’est possible, aller plus loin peut être formidable raconte cet Américain qui a fondé une association qui veut aider les enfants à retrouver le contact avec la nature : « Pour un enfant, faire l’expérience de créer son propre potager, c’est une expérience magique ».
LE PODCAST
Au jardin les enfants !
Comment faire des « expériences magiques » au jardin avec les enfants ? On en discute avec Anne Dieleman, fondatrice de l'association Nature et société, qui a co-écrit le récent livre Jardiner au naturel avec les enfants, et avec Simon Ronceray qui travaille pour l'association spécialiste de l'agriculture urbaine Veni Verdi qui a, entre autres, créé une véritable ferme urbaine dans un collège parisien !
ÉCOUTEZ L’ÉPISODE N°3
LA VIDÉO
Le potager de mon grand-père
Dans cet épisode, on évoque le magnifique documentaire Le potager de mon grand-père réalisé par Martin Esposito, dont voici la bande-annonce. Le premier commentaire sur Youtube (de Dalila Lahmer) est tellement <3 : « En sortant du ciné mon fils m'a dit : "Maman, j'ai envie de manger des légumes"».
ON PARLE DE NOUS
:)
On a été interviewé par Libération qui a dit de notre programme : « Chacun en sort avec des conseils pratiques (parce qu’« avoir la main verte, ce n’est pas un don »), des idées nouvelles, et une petite graine d’idée qui dit : "Et si je m’y mettais aussi ?" ».

Le Monde nous a choisi dans son top 10 de ses podcasts préférés. Joie !
LA PHOTO
Désobéissance arboricole
Nathalie Machon nous avait promis dans l’épisode 2 de nous envoyer cette photo d’un arbre désobéissant qui l’a émue il y a peu. C’est chose faite ! Pour retrouver ses explications, vous pouvez réécouter l’épisode par ici.
LES PETITS LIENS
Dans l’épisode 2, on vous parlait d’une petite plante appelée Crépis qui démontre, selon le biologiste allemand Menno Schilthuizen, l’accélération de la sélection naturelle dans les villes. Plus d’informations sur cette histoire par ici.

Dans l’épisode 3, on vous parle des écoles dans la nature au Danemark. L’article du Monde qui les présentait récemment est à retrouver à cette adresse.
L'ACTU
L’escargot est, malheureusement pour lui, extrêmement sensible aux pollutions environnementales. Des chercheurs se servent de ce triste attribut pour affiner leurs mesures : « Parfois on a du mal à détecter une substance dans le milieu parce qu’elle est en trop faible quantité chimiquement parlant, alors que dans l’escargot elle va se concentrer et pourra être plus facilement mesurable. » En « prenant les précautions éthiques relatives à la manipulation des animaux » bien sûr.

On a bien aimé les peintures de l'artiste américaine Alison Moritsugu, faites sur des troncs, des racines ou des souches d’arbres.

Le dessinateur Alessandro Pignocchi met en scène dans sa nouvelle bande dessinée l’attaque d’indigènes regroupés dans le bocage de Notre-Dame-des-Landes par des forces armées. 

On vous souhaite une bonne écoute et on vous donne rendez-vous dans deux semaines !

Thibaut et l'équipe de Bons Plants
Participez.
Ecrivez-nous pour nous dire ce que vous aimez, nous partager vos idées et vos découvertes.
CONTRIBUER
Faites connaître.
Partagez Bons Plants à vos amis sur Facebook, Twitter ou par mail.
Facebook Twitter Email
Pour être sûr(e) de recevoir Bons Plants, ajoutez
« contact@bonsplants.com » à votre carnet d’adresses.

Vous recevez cet email parce vous vous êtes abonné, sur notre site ou notre page Facebook, à la newsletter Bons plants.
Copyright © 2018 Upian, All rights reserved.

Notre adresse :
BonsPlants.com Upian - 6 Villa Marcel Lods Paris 75019 France

Cette newsletter est adressée à <<Adresse Email>>
Me désinscrire de cette liste - Mes préférences d'abonnement