Copy
longs plans
Bons Plants
Voici le premier numéro de Bons Plants, votre rendez-vous bimensuel autour de l’agriculture urbaine. Bons Plants c’est un programme de podcast et une newsletter indépendante, participative et gratuite pour tous les cultivateurs urbains, les amoureux du végétal dans la ville.

Nous sommes très heureux de vous présenter ce premier numéro. Le podcast et la newsletter sont réalisés et écrits par Thibaut Schepman, journaliste spécialisé sur l’environnement qui observe depuis 8 ans comment les révolutions végétales transforment petit à petit nos villes et nos vies. Thibaut cultive aujourd’hui un petit jardin dans une maison en habitat partagé.

Bons plants est un projet en maturation : expérimental, créatif et participatif. Nous allons vous surprendre, et nous nous attendons à être surpris à notre tour. Aidez-nous à le faire grandir et évoluer en nous partageant vos idées à cette adresse. Mais aussi en partageant cette newsletter à vos amis.
LE RETOUR DU SAUVAGE
Sauvage
Vous entendrez ce mot plusieurs fois dans le premier épisode du podcast Bons Plants. Normal, le « sauvage » revient dans nos vies et dans nos villes. On s’émerveille désormais de la végétation spontanée sur les trottoirs, comme des progrès de la biodiversité là où les hommes sont installés. Cela doit nous amener à répondre à cette question douloureuse et pleine de sens : pourquoi le sauvage avait-t-il disparu ?

Cet été, Télérama publiait une passionnante interview du philosophe et pisteur de loups Baptiste Morizot. Il disait ceci  :
« Pour reprendre une formule amérindienne : avant que les colons blancs ne débarquent, le sauvage n’existait pas. Le sauvage s’appelait le vivant ».
On a vérifié, et c'est en fait le chef sioux Luther Standing Bear qui écrivait au début du siècle dernier :
« Les vastes plaines ouvertes, les belles collines qui ondulent et les ruisseaux qui serpentent n'étaient pas sauvages à nos yeux. C'est seulement pour l'homme blanc que la terre était “infestée” d'animaux “sauvages” et de peuplades “barbares” ».
Pendant des siècles, le progrès et la civilisation ont visé à faire de nous les maîtres et possesseurs de la nature. C’est loin d’être fini, malheureusement, et les conséquences seront irréversibles. Pour s’en convaincre, il faut écouter les mots du botaniste et explorateur Francis Hallé. Il a passé sa vie à observer les forêts et leurs canopées, perché sur un dirigeable appelé le « radeau des cimes » . En décembre, il disait d’une voix tremblante sur France culture « en avoir marre du primate humain ».

Et lançait ce constat terrible : « J’ai passé ma vie à essayer de préserver les forêts primaires. Et c’est fini, j’ai raté, j’ai raté, voilà. (...) Il n’y en a plus, à part des confettis ». La passion grandissante ces dernières années pour le jardinage naturel, permaculturel ou sauvage (appelez-le comme vous voulez) est encore loin de bousculer notre modèle d'alimentation. Mais elle incarne un vrai changement dans notre rapport aux êtres vivants qui nous entourent.

C'est une belle révolution que Luther Standing Bear et Baptiste Morizot nous aident à apprécier à sa juste valeur. A son échelle, notre média va tenter d’observer, raconter et appuyer cette révolution vivante et sauvage.
LE PODCAST
Sylvie et son balcon sauvage.
Dans ce premier numéro de Bons Plants, vous allez découvrir l'histoire de Sylvie. Elle a 49 ans, elle vit en plein centre de Paris et cultive des framboises, des tomates et des radis sur son mini balcon. Parfois, les plantes y poussent un peu à leur guise, des courges ou même des amandiers. Elle nous raconte ses plaisirs quotidiens et livre quelques-uns de ses secrets. Et vous y apprendrez une méthode très simple pour réussir un compost productif.
ÉCOUTEZ L’ÉPISODE N°1
CETTE NEWSLETTER EST SPONSORISÉE AVEC AMOUR PAR
Les Éditions Ulmer
Les Editions Ulmer sont spécialisées dans les domaines de la nature et des jardins. Découvrez la richesse et la beauté de leurs livres qui sont évidemment en évidence sur nos étagères.
ulmer
www.editions-ulmer.fr
LA VIDÉO
Les loups qui déplacent des rivières
Le grand journaliste et écologiste britannique George Monbiot raconte la réintroduction du loup dans le parc Yellowstone aux États-Unis. Une démarche qu'il appelle le réensauvagement.

Cela a entraîné en quelques années à peine une cascade d'actions positives, et a même fini par changer, en bien, le cours de la rivière. A grande échelle, cette histoire confirme l'intuition de Sylvie : il faut savoir laisser faire la nature.
L'ACTU VUE PAR BONS PLANTS
Une truffe sauvage a poussé sur une terrasse végétalisée en plein Paris.

Le village breton de Langouët vise l’autonomie alimentaire. Tous les nouveaux logements seront construits avec un potager en permaculture.

Avec des micros et des algorithmes, des chercheurs étudient (enfin!) le langage des poules. Qui est bien plus complexe que beaucoup le pensent.

Des habitants d’un quartier riche de Bristol ont eu une idée à la con. Ils en avaient marre que des oiseaux défèquent sur leurs voitures. Alors ils ont installé des «pointes anti-oiseaux» en métal sur les branches des arbres. Bonne nouvelle : cela a fait scandale.
MAIS QU'EST-CE C'EST ?
Nous vous proposerons à chaque newsletter un petit jeu en rapport avec le jardinage et/ou la botanique. Pour y répondre, mieux vaudra avoir bien écouté le podcast. On commence par une question facile.
Savez-vous nommer cet oiseau qui rend souvent visite à Sylvie et qui est très commun dans nos jardins ?
   La mésange charbonnière
   La mésange bleue
   La sitelle torchepot
La réponse est sur notre page Facebook.
LE CONSEIL
Doucement, doucement
Les jours rallongent et, avec eux, grimpe en nous l'envie de faire plein de choses au jardin. Patience, nous sommes encore dans l'un des mois les plus froids de l'année. Prenez le temps d'observer votre terrain, votre terrasse, votre carré potager partagé ou même votre bout de trottoir végétalisé. Si c'est votre genre, commencez à tailler vos rosiers et arbustes. Si c'était dans vos projets, plantez des arbres et/ou divisez vos fraisiers et framboisiers. Et si votre climat vous le permet, semez donc des salades et autres fèves et plantez des bulbes de fleurs, d'ails et d'oignons. Pour les semis de tomates et de poivrons, n'y pensez pas avant la fin du mois. Promis, on aura plein de choses pour vous à ce moment-là.
SONDAGE
Pour ou contre les chats ?
A ma gauche, les défenseurs des oiseaux dénoncent : les chats tuent 75 millions de volatiles par an en France. A ma droite, les spécialistes rappellent que cet animal a co-évolué avec nous depuis au moins 9500 ans, devenant une espèce dite “commensale”. Une sorte de compagnon fidèle, mais autonome, et donc toujours bien utile pour éloigner les rongeurs de nos stocks de grains. De toute façon personne n'envisage sérieusement de les éradiquer. Alors on fait quoi ? On attend votre avis par ici. →
VENEZ EN PARLER AVEC NOUS
Voilà c’était notre première newsletter entièrement fabriquée en ville.
On vous souhaite une bonne fin de semaine !

Toute l’équipe de Bons Plants.
Participez.
Ecrivez-nous pour nous dire ce que vous aimez, nous partagez vos idées et vos découvertes.
CONTRIBUER
Faites connaître.
Faites connaître. Si vous aimez cette newsletter, n’hésitez pas à la transférer à votre proches.
Soutenez.
Bons plants est une initiative indépendante dont les contenus sont gratuits. Aidez-nous à défricher ce nouveau terrain, à vous proposer des contenus de qualité et à faire grandir notre communauté. Soutenez-nous de façon ponctuelle ou récurrente sur la plateforme de financement participatif Patreon.
NOUS SOUTENIR
La réponse correcte au quiz est : La mésange bleue

Pour être sûr(e) de recevoir Bons Plants, ajoutez
« contact@bonsplants.com » à votre carnet d’adresses.

Vous recevez cet email parce vous vous êtes abonné, sur notre site ou notre page Facebook, à la newsletter Bons plants.
Copyright © 2018 Upian, All rights reserved.

Notre adresse :
BonsPlants.com Upian - 6 Villa Marcel Lods Paris 75019 France

Me désinscrire de cette liste   Mes préférences d'abonnement